Onewheel GT : premières livraisons et premières surprises

Yoann · 21 Mar 2022 14:30 · 0
Onewheel GT : premières livraisons et premières surprises

Reportées depuis plusieurs semaines, les premières livraisons du très attendu Onewheel GT viennent de démarrer. Si les premiers propriétaires sont majoritairement satisfaits, il y a tout de même quelques surprises…

Présenté en octobre 2021, on peut dire que le Onewheel GT a su se faire désirer ! Toute la communauté Onewheel attendait de pouvoir tester le successeur du XR mais les livraisons ont été reportées sans qu’on sache précisément pourquoi.

Depuis la semaine dernière, les premiers propriétaires sont enfin livrés. Sans surprise, la puissance et l’autonomie de la planche sont louées par les premiers utilisateurs. On constate aussi que le pneu sculpté est une option majoritairement choisie par rapport au pneu slick.

À lire aussi Onewheel : deux nouveaux modèles dévoilés pour encore plus de fun

Petit défaut de jeunesse

Une très grande partie des Onewheel GT fonctionnent correctement mais un défaut récurrent est apparu sur certaines planches, appelée le “ghosting”. Un dysfonctionnement au niveau du « footpad » équipé des capteurs entraîne une absence de détection du retrait du rider lorsqu’il désengage sa planche. Il en résulte que la planche prend de la vitesse toute seule lors que le rider est descendu de celle-ci, entraînant des situations particulièrement dangereuses.

Cette vidéo illustre parfaitement le problème : 

Future Motion, le fabricant de la gamme Onewheel, est informé du problème et a semble-t-il réglé trouvé une parade. Après avoir analysé les planches concernées, il a fait parvenir un footpad de remplacement aux propriétaires et cela semble corriger le problème. Difficile d’estimer le pourcentage de planches concernées, mais il semble que ce soit très limité.

Malgré ce défaut de jeunesse, la sécurité est l’un des axes forts choisis par Future Motion pour ses nouveaux modèles. Plus particulièrement, le GT mais aussi la Pint X bénéficient d’un “pushback” (relevé de plateau durant le ride) plus marqué quand on s’approche de la vitesse limite de la planche. Cela permet d’éviter les “nosedive”, une plongée de la planche à pleine vitesse qui est la cause de chute la plus répandue en Onewheel. Une fonctionnalité qui permettra de démocratiser l’usage du Onewheel même si certains regrettent l’aspect très marqué de ce relevé de planche.

Chez Cleanrider, nous avons hâte de pouvoir tester ce nouveau modèle et de vous faire part de nos impressions !

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments