Test BMW CE 02 : la première moto électrique de BMW est-elle à la hauteur ?

La rédaction · 2 Fév 2024 11:30 · 4

BMW franchit un nouveau cap avec le lancement de la BMW CE 02. A la fois disponible en 50 et 125, cette petite moto électrique est-elle à la hauteur de la réputation du constructeur ? La réponse dans notre essai !

BMW continue d’agrandir sa gamme de deux-roues électriques. Déjà leader sur le marché français du scooter électrique 125 avec le BMW CE 04, la marque allemande investit officiellement le segment de la moto électrique avec la nouvelle BMW CE 02.

50 ou 125 cc

Très éloignée dans sa philosophie des modèles thermiques de la marque, la BMW CE 02 entre dans la catégorie des mini-motos électriques. Visant un public bien plus jeune que le CE 04, le modèle se décline en deux versions. En 50, la première est accessible dès 14 ans avec le permis AM tandis que la seconde, en 125, pourra être conduite dès 16 ans avec le permis A1 ou un permis auto couplé à une formation de 7 heures.

Cette mini-moto électrique est animée par un moteur synchrone qui va délivrer 4 kW dans la version équivalent 50 ou 11 kW dans la version 125, ce qui donne respectivement 5 et 15 chevaux. Dans les deux cas, le couple maximal s’élève à 55 Nm.

Des batteries (au final) amovibles

Sur la version de base, en 50 cc, ce moteur est alimenté par un pack de batteries de 1,96 kWh, mais vous pourrez en rajouter un deuxième. La version équivalente 125 reçoit deux packs de batteries en série, ce qui lui fait 3,92 kWh de capacité batterie. C’est cette seconde version que nous avons eu l’occasion de tester dans les rues de Lisbonne.

Si, en théorie, les batteries du BMW CE 02 ne sont pas amovibles puisque le constructeur ne les a pas homologuées pour ça, dans la réalité, vous pouvez les enlever et les brancher chez vous. L’opération se fait assez facilement puisqu’il n’y a qu’une seule sangle à enlever.

Un simple sangle maintient les batteries de la BMW CE 02. De quoi permettre à celles et ceux qui ne disposent pas de prises à proximité de les retirer facilement.

Au niveau de la partie cycle, le BMW CE 02 repose sur un cadre en acier tubulaire et dispose d’une fourche de 37 mm de diamètre. Assez épaisse pour cette catégorie de véhicule, celle-ci est complétée à l’arrière par un gros amortisseur réglable en précontrainte.

L’ensemble repose sur de petites roues de 14 pouces avec des pneus Michelin City Grip relativement épais. Le freinage est bien dimensionné avec un disque de 239 mm à l’avant et 220 mm à l’arrière. L’ABS est présent, mais uniquement sur l’avant. La BMW CE 02 ne bénéficie pas non plus de répartiteur de freinage.

Plutôt bien équipé, le BMW CE 02 reçoit de série un saute-vent et un éclairage entièrement à LED à l’avant comme à l’arrière. Comme de coutume chez BMW, la finition est vraiment très soignée et digne d’une grosse cylindrée. En configuration « confort » sur notre modèle d’essai, la selle est à la fois très basse (75 cm) et extrêmement fine. Un point appréciable pour les petits gabarits !

En termes de poids, on va être à 119 kilos sur la version à une batterie et 132 kilos sur la version à deux batteries. C’est certes bien plus élevé que des équivalents thermiques. Malgré tout, la petite moto reste étonnamment maniable.

Votre Smartphone pour ordinateur de bord

L’ordinateur de bord repose sur un petit écran couleur installé au centre du guidon. Son accès est facilité par les commandes installées au niveau du commodo gauche. Une simple pression permet de faire défiler les différentes fonctionnalités. Et si le petit écran ne suffit pas, vous avez la possibilité de passer par votre smartphone en installant l’application gratuite fournie par BMW. C’est pratique, mais il faudra pour cela opter pour le pack Highline, facturé 890 €.

Le reste des commandes est classique. Outre les clignotants et le klaxon, on retrouve une fonction marche arrière très pratique. S’y ajoute la sélection des modes de conduite. La BMW CE 02 en compte 3 : Flow, Surf ou Flash, ce dernier étant uniquement réservé au pack Highline.

En ville : un Chappy 2.0

Pour nos premiers tours de roues en plein centre de Lisbonne, nous optons pour le mode Flow, le plus économe en énergie. En accélération, BMW annonce trois secondes sur le 0 à 50 km/h. C’est très correct pour ce type de « cylindrées ». Lorsque nous enclenchons le mode Flash, c’est un peu plus réactif.  Même quand ça grimpe, on sent qu’on a du jus. A préciser que l’anti-patinage est de série, ce qui évitera de partir en arrière au moment de remettre les gaz. La régénération est également présente dès qu’on libère la poignée d’accélérateur. Son intensité va varier selon le mode de conduite choisi et peut aller jusqu’à l’arrêt.

En ville, le rayon de braquage est correct. Surtout, le véhicule est très léger et facile à prendre en main ! Avec son gabarit compact, ce BMW CE 02 peut être assimilé à un petit Chappy électrique, ses pneus larges lui offrant une excellente stabilité. En matière de confort, l’ensemble est plutôt très amorti. Même sur les pavés et routes parfois fracassées du centre de Lisbonne, c’est impeccable. Au final, la CE 02 est sans doute l’une des motos électriques 50 les mieux amorties du marché ! Elle nous parait même plus confortable qu’un BMW CE 04. Le freinage est aussi très efficace même si, rappelons-le, nous ne disposons pas d’ABS à l’arrière.

Même sur les routes pavées du centre de Lisbonne, le BMW CE 02 offre un excellent amorti.

Sur autoroute : 102 km/h au compteur !

Lorsque nous empruntons une petite portion d’autoroute en fin d’essai, la batterie est quasiment vide. Bonne nouvelle : contrairement à d’autres modèles du marché, on ne sent pas de baisse de performances. Poignée de gaz à fond, nous parvenons même à dépasser les 95 km/h annoncés par la fiche technique pour atteindre 102 km/h au compteur (certes aidés par un dénivelé légèrement négatif).

C’est très bien même si les autoroutes et voies rapides ne seront pas le terrain de jeu idéal de cette BMW CE 02. Cela en raison de la configuration de la batterie qui repose sur un simple dispositif de refroidissement par air. De fait, si vous êtes à pleine puissance trop longtemps, le système se mettra rapidement en mode « tortue ». La puissance sera alors réduite. Pas seulement pour préserver la batterie, mais aussi et surtout pour éviter une montée en température du pack susceptible d’user prématurément les cellules. A cela s’ajoute la problématique de l’autonomie qui, déjà limitée, sera fortement réduite à vitesse élevée.

Autonomie limitée et charge lente

Au terme de notre journée de test, nous avons parcouru 62,7 km avec un compteur nous chiffrant une réserve de 10 km d’autonomie. Cela donne donc un peu plus de 70 km avec deux batteries dans les conditions mixtes de notre essai. Avec la configuration mono-batterie de la version 50, on pourrait presque diviser ce chiffre par deux même si la consommation sera forcément un peu plus réduite compte tenu de la puissance du moteur.

Quoi qu’il en soit, cela reste un peu juste. D’autant que la recharge de la moto électrique de BMW est très lente. Equipée d’un chargeur 900W dans la version de base, la CE 02 recevra un chargeur 1,5 kW avec le pack Highline. Cela veut dire qu’il faudra compter 5 bonnes heures pour recharger les deux batteries si vous n’avez pas le chargeur « rapide ».

Une moto électrique plus chère qu’une Citroën AMI

Si la BMW CE 02 se veut plus « abordable » que le BMW CE 04, elle est loin d’être donnée ! Hors bonus et hors option, comptez un prix de départ de 7 750 € pour la version d’entrée de gamme avec une seule batterie. Équipée de deux batteries, la version 125 A1 est facturée 8 750 €. C’est plus cher qu’une Citroën AMI ! Dommage, car cette petite moto électrique de BMW est un outil absolument génial à conduire…

Et vous, que pensez vous de cette première moto électrique BMW ? N’hésitez pas à nous partager votre avis dans le fil de commentaires !

BMW CE 02 : bilan de l’essai

NOTE GLOBALE
Confort & ergonomie
Conduite
Autonomie

 

On a aimé On a moins aimé
  • Qualité de finitions
  • Maniabilité
  • Accélérations et performances
  • Charge lente
  • Batteries (officiellement) non amovible
  • Prix très élevé

 

BMW CE 02

Envie d'en savoir plus sur le BMW CE 02 ?


Tous les modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Charlie_41
7 jours il y a

C’est un jouet ! Au prix (très) fort !!
La version 4 kw n’a par contre aucun intérêt à mon sens.

ARNAUD
19 jours il y a

Esthétique…C’est très moche.

Louis
20 jours il y a

/// en termes de poids, on va être à 119 kilos sur la version à une batterie et 132 kilos sur la version à deux batteries. C’est certes bien plus élevé que des équivalents thermiques \\\ 120 / 130 kg est le poids typique d’un 125 thermique « citadin » donc la valeur atteinte par le CE 02 ne me semble pas exagerée, au contraire j’ai remarqué que beaucoup des équivalents 125 sont assez légers malgré la présence des batteries

/// nous empruntons une petite portion d’autoroute en fin d’essai, la batterie est quasiment vide. Bonne nouvelle : contrairement à d’autres modèles du marché, on ne sent pas de baisse de performances \\\ Pour autant que je sache c’est une qualité rare (en ce cas grâce à la typologie des batteries ou quoi ?)

Charlie_41
7 jours il y a
Reply to  Louis

Un Honda Grom, son seul concurrent, faisant 103 kg, on peut dire que le poids du CE 02 est bien contenu. Par contre ça a un prix : plus du double, pour 3 fois moins d’autonomie.