Vélo : comment bien s’équiper contre le froid ?

29 Mar 2022 16:59 · 0
Vélo : comment bien s’équiper contre le froid ?

Avec l’entrée dans l’hiver, les trajets à vélo demandent un peu plus d’équipement pour ne pas souffrir des températures basses. Mais avec des affaires techniques, vous n’aurez pas besoin de ranger votre vélo jusqu’au printemps ! Voici notre guide des vêtements et accessoires incontournables pour faire du vélo par temps froid.

Les sous-vêtements techniques pour faire du vélo en hiver

Les cyclistes et les runners l’appellent le baselayer. Le sous-vêtement technique est la première couche que vous portez par temps froid, et qui vous assure de rester au sec pendant tout votre trajet à vélo. Car, on ne le répétera jamais assez : la technique n°1 pour ne pas avoir froid est de superposer les vêtements. En choisissant un maillot à manches longues respirant, la deuxième et la troisième couche de vêtements seront épargnés par la transpiration et vous aurez chaud plus longtemps. Choisissez un sous-vêtement léger adapté aux températures : selon les modèles, vous pourrez rester à l’aise jusqu’à -20°C !

Les vestes anti-froid pour vélo

Équipement indispensable par temps froid, la veste du cycliste se doit d’être imperméable, coupe-vent et isolante. Certaines marques proposent des vestes thermiques, doublées en polaire, ultra-confortables et légères. Pensez que pour être à l’aise lors de vos trajets à vélo, vous devez certes être sec(he), mais aussi garder une bonne capacité de mouvement ! Donc exit le manteau de ville ou la grosse doudoune qui vont vous encombrer, voire vous tenir trop chaud pendant l’effort ! Par temps glacial ou pour les très frileux, pensez au gilet de protection pour cycliste, à glisser sous la veste.

Gardez vos jambes au chaud !

Certes, ce sont les jambes qui bossent quand vous roulez à vélo, mais ce n’est pas une raison pour ne pas les protéger du froid. Jambières, collants, pantalon technique ou surpantalon imperméable : les vêtements de cyclisme pour le bas du corps ne manquent pas. Même principe que le baselayer, les jambières et les collants se glissent sous le pantalon et apportent une couche supplémentaire de protection.

Le pantalon anti-froid est généralement coupe-vent et doublé à l’intérieur. Composé de tissu technique type Gore-Tex, il est respirant et léger, avec des élastiques à la taille et aux chevilles.

Le surpantalon est quant à lui un allié idéal par temps pluvieux : grâce à lui, vous ne passerez pas la journée trempé(e) !

Les accessoires pour protéger la tête du froid

Même si vous roulez avec un casque, évitez le coup de froid en vous équipant d’un bonnet sous-casque, très fin et qui couvre notamment le haut du front et les oreilles, ou d’une cagoule. Et si vous n’êtes pas adepte du casque, sortez vos plus beaux chapeaux bien chauds ! Certaines marques ont même conçu des bonnets réfléchissants qui vous réchauffent tout en vous assurant d’être vu(e) la nuit.

Enfin, protégez votre cou avec un cache-col ou un tour de cou. Plus légers qu’une écharpe, ces accessoires absorbent l’humidité et vous épargnent les courants d’air. Les citadins apprécieront les modèles de tour de cou dotés d’un filtre anti-pollution.

Les accessoires d’hiver pour les mains et les pieds

À vélo par grand froid, protégez vos extrémités ! Si les gants sont la base de l’équipement du cycliste, n’hésitez pas à investir dans une paire technique : gants imperméables, gants réfléchissants, gants en polaire ou même gants spécial grand froid. Vous pouvez aussi ajouter de part et d’autre de votre guidon des manchons, dans lesquels vous glisserez vos mains pour les garder au chaud, sans perdre en maniabilité.

Enfin, ne négligez pas vos pieds, ce sont souvent les premiers à se refroidir en hiver. Les chaussettes de cyclisme sont composées de plusieurs couches pour vous apporter chaleur, confort et respiration même par temps froid et humide. Vous pouvez aussi ajouter des guêtres.

Le + : Les accessoires chauffants

En hiver, rien de tel que des vêtements chauffants pour chasser le froid. Chaussettes, gants, semelles chauffantes : ces accessoires innovants fonctionnent généralement à pile. Vos trajets à vélo vont devenir un véritable moment de cocooning, même par grand froid !

Vous l’aurez compris, pour rouler à vélo par temps froid, il ne suffit pas d’avoir des vêtements chauds. L’équipement de cyclisme est spécialement adapté pour vous apporter confort, chaleur et sécurité. Ne le négligez pas ! Le plus important reste de superposer plusieurs couches d’habits respirants, en finissant par des vêtements imperméables.

Par ailleurs, n’oubliez pas d’adapter votre conduite au grand froid : les routes peuvent être glissantes, la pluie ou le brouillard diminuent la visibilité… Réduisez la vitesse et assurez-vous d’être toujours bien visible des autres usagers. Et pour compléter votre préparation à l’hiver, découvrez comment protéger votre vélo électrique par temps froid !

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments