Aussi cher qu’une Dacia Spring, ce speedbike associe caméra, ABS et batterie XXL

Régis Jehl · 15 Juin 2023 15:30 · 2
Thömus Twinner T1 Pro

Pour 15 000 €, on peut s’acheter une Dacia Spring ou le Thömus Twinner T1 Pro. Ce speedbike de luxe au look racé embarque par ailleurs un équipement à la hauteur de la tarification.

Le fabricant suisse Thömus vise un marché de niche avec son Twinner T1 Pro. Ce vélo électrique est à ranger dans la catégorie des vélomoteurs, celui-ci pouvant effectivement assister le pédalage jusqu’à une vitesse maximale de 45 km/h. Conformément à la réglementation, son utilisation requiert l’immatriculation du vélo, un âge minimum de 16 ans, le port du casque et de gants règlementaires.

Avec ses lignes racées, le cadre arbore un look un peu futuriste. Composé de carbone, il donne toutefois lieu à un vélo de plus de 32 kg selon les options. Cela est à mettre sur le compte de l’utilisation d’une énorme batterie de 1 000 Wh. Moyennant une option à 614 €, il est cependant possible d’opter pour un accumulateur de 1 638 Wh et ainsi dépasser la capacité du Stromer ST7 ARBR qui se « limite » à une batterie de 1 440 Wh.

Une accélération ultra vive avec un moteur de 1 600 watts

Le moteur est logé dans le moyeu arrière et affiche une puissance nominale de 1 000 watts et peut grimper à 1 600 watts en crête. Le couple maximal est de 70 Nm seulement serait-on tentés de dire. Mais la conception transversale du moteur (plutôt que radiale) donnerait lieu à d’excellents résultats, selon le fabricant helvète. Celui-ci avance ainsi un 0 à 45 km/h en seulement 3,6 s.

Deux versions de boîte de vitesse Pinion à 9 rapports sont proposées. Par défaut, le changement de vitesse s’effectue de manière mécanique. Il est possible de passer à une commande électrique moyennant 614 €. Dans les deux cas, l’entraînement se fait à l’aide d’une courroie.

Bref, le reste de la dotation n’est pas en reste. On trouve notamment le Twinner Smart Hub, un large écran de 3,5″ directement intégré dans la potence. Moyennant 205 €, il peut être complété par… une caméra de recul. Pratique pour voir arriver les véhicules que l’on précède ou pour garder un œil sur son enfant ou animal de compagnie prenant place dans une remorque.

Des freins à disque à commande hydrauliques assurent la sécurité de freinage. Ce système à quatre pistons peut être secondé par un système d’ABS BlueBrake moyennant une fois de plus quelques deniers supplémentaires (614 €). Même sentence pour les garde-boues en aluminium qui peuvent être remplacés par des modèles plus légers, en carbone (307 €). Les jantes classiques des roues peuvent aussi être remplacées par d’élégants modèles à six bras. L’addition est salée : 1 841 €.

En revanche, la fourche rigide en carbone ne peut être changée pour un modèle suspendu. On peut toutefois gagner en confort en optant pour une tige de selle suspendue, différents modèles étant proposés. Comptez entre 184 et 297 €.

Quelques options supplémentaires sont proposées, portant sur l’incrustation d’éléments de carbone ou encore sur la béquille, voire les poignées qui peuvent être chauffantes. De quoi atteindre un tarif oscillant entre 9 973 € et 15 098 €. À ce prix, il est quand même possible de choisir entre quatre coloris : noir, bleu nuit, blanc ou vert.

 

Régis Jehl
Régis Jehl

Rédacteur en chef adjoint

Journaliste depuis 20 ans, Régis est Rédacteur en Chef Adjoint de Cleanrider. Il est spécialisé dans les nouvelles technologies, les vélos électriques et passionné d’automobiles électriques. Une mixité d’intérêts qui lui permet d’avoir un attrait naturel pour tout ce qui touche au domaine de la transition énergétique.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Matew
11 mois il y a

Pour info, une mg4 vaut « a partir de » 22990€

Ffff
11 mois il y a

Quand on peut mettre 15 k€ dans un vélo, on se déplace en chaise à porteurs ?