Avian : ce superbe vélo électrique en titane mise sur l’impression 3D

Le vélo électrique en titane Möve Avian © Möve Mobility

À quelques semaines de l’édition 2024 du salon Eurobike, le fabricant allemand Möve Mobility révèle l’Avian, son vélo à assistance électrique en titane. Un vélo qui se distingue aussi par le principe de fabrication par collage de son cadre.

Particulièrement apprécié pour sa légèreté, sa robustesse et sa résistance à la corrosion, mais aussi son aspect, le titane est à la mode dans l’univers du vélo. Plusieurs fabricants comme les cycles Leon, CMT ou encore Sauvage s’en sont fait la spécialité et fabriquent en petites séries plusieurs vélos haut de gamme en titane.

Cependant, rares sont encore les vélos à assistance électrique à cadre titane. Il faut dire que la difficulté à travailler ce métal — peu malléable et difficile à souder — rend plus difficile l’intégration d’une batterie. Cela n’a pourtant pas empêché le fabricant Möve Mobility de concevoir son Avian, grâce notamment à un procédé de collage du cadre.

Titane collé et impression 3D

Le titane étant particulièrement délicat à souder, Möve Mobility a opté pour un autre procédé pour l’assemblage de son cadre : le collage. Une technique couramment utilisée dans les industries automobiles et aéronautiques, que l’on a aussi vu adoptée par le fabricant français de vélos électriques Angell (pour un cadre en aluminium cependant).

Avantages du collage : la possibilité d’employer différents alliages pour ajuster plus facilement le niveau de rigidité des différentes parties du cadre ; un gain de temps à la fabrication du cadre ; ainsi qu’une finition sans soudure. Les tubes en titane hydroformés du cadre sont ainsi assemblés avec des manchons en titane imprimés en 3D. Grâce au procédé de fabrication Ver-Tec, le fabricant garantit une meilleure durabilité qu’un cadre soudé. Le cadre en taille M ne pèse que 1480 g, d’après Möve Mobility.

Le cadre en titane collé du vélo électrique Möve Avian © Möve Mobility

Batterie intégrée et motorisation discrète

Afin de mettre en avant l’aspect épuré de son vélo et rendre son électrification la plus discrète possible, Möve Mobility a choisi une motorisation Mahle à moteur moyeu arrière et batterie intégrée au tube diagonal.

Le moteur Mahle X20 développe une puissance nominale de 250 W et un couple de 55 Nm, tandis que la batterie Mahle iX2 offre une capacité de 242 Wh, autorisant jusqu’à 90 km d’autonomie. Une batterie additionnelle Range Extender e185 de 171 Wh peut être installée pour porter l’autonomie à 150 km.

Côté transmission, on trouve un groupe Sram GX Eagle à 12 vitesses. Les freins sont, eux aussi, signés Sram, avec un ensemble S-300 hydraulique à disques de 160 mm à l’avant et 140 mm à l’arrière. Quant aux roues de 28 pouces en aluminium, elles sont chaussées de pneus Schwalbe G-One Overland 365 40-622 ou de pneus Continental Grand-Prix Urban, selon que l’on choisisse respectivement la version Tour ou Pure de l’Avian.

Transmission et disque de frein du vélo électrique en titane Möve Avian © Möve Mobility

En version nue ou tout équipée

Le Möve Avian se décline en effet en deux versions. Pour un usage polyvalent et utilitaire (vélotaf, par exemple), l’Avian Tour-Line

est fourni avec système d’éclairage, garde-boue et porte-bagages. Pour un maximum de légèreté et un design le plus épuré possible, l’Avian Pure-Line est pour sa part dépourvu de tout équipement. Il ne pèse ainsi que 11,8 kg, contre 13,5 kg pour la version Tour-Line.

L’équipement comprend une transmission à chaîne SRAM GX EAGLE à 12 vitesses. Les freins sont des disques SRAM S-300 avec des rotors de 160 mm à l’avant et 140 mm à l’arrière. Pour les roues de 28 pouces, les clients peuvent choisir entre les Schwalbe G-One Overland 365 40-622 (Avian Tour) et les Continental Grand-Prix Urban (Avian Pure).

 

Un positionnement résolument haut de gamme

D’ores et déjà proposé en précommande en édition limitée à 299 exemplaires, le Möve Avian devrait être livré chez les revendeurs allemands partenaires de la marque d’ici à mars 2025. Il faudra toutefois débourser pas moins de 7 490 € pour se l’offrir. Les vélos en titane sont toujours onéreux et le deviennent encore plus lorsqu’ils sont électrifiés.

L’Avian sera présenté lors du salon Eurobike 2024, qui se tiendra à Francfort du 3 au 7 juillet prochains.

 

Fabien Pionneau
Fabien Pionneau

Journaliste

Cycliste et passionné de nouvelles technologies, Fabien a tout naturellement pris le virage du vélo à assistance électrique. Il en a fait l'une de ses spécialités en tant que journaliste tech et mobilité.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
ARNAUD
10 minutes il y a

Les prix tapent trop haut…les impressions 3D devraient coûter moins chers.