Le VTT électrique Berria Cayman montre les crocs avec sa motorisation Bosch Performance Line CX

Matthieu Lauraux · 14 Déc 2023 11:30 ·

Conçu pour être le plus polyvalent possible tout en étant performant via son écosystème Bosch Performance Line CX, le VTT électrique Berria Cayman veut vous faire grimper partout sans efforts.

Méconnue en France, Berria nous vient d’Espagne, fondée voilà 10 ans par les frères suisses Vitoria, dont le cadet David n’est autre qu’un ancien coureur cycliste. La marque développe évidemment des vélos de route à l’instar du Belador également déliné en une version gravel électrique, mais aussi des VTT aussi bien musculaires qu’électriques. Et si justement les VTT électriques Bravo Hybrid et Mako Hybrid visaient le trail et le all-mountain, un nouveau venu complète la gamme. Cet inédit Cayman vient ainsi jouer la polyvalence en misant notamment sur la performance pure.

Système Bosch Performance Line CX et des suspensions aguerries

Le Cayman ne va pas donc pas jouer dans la jungle urbaine, mais plutôt dans la jungle tout court, si l’on en croit les images du site officiel. Perché sur des roues de 29 × 2,6 pouces, ce Berria veut vous faire passer partout sans peine. Il équipe donc son cadre aluminium d’un moteur central Bosch Performance Line CX de 85 Nm de couple, doté du Smart System et dont la batterie de 750 Wh assurera de longues sorties.

Berria Cayman moteur Bosch
Un moteur Bosch CX pour la performance – Source : Berria

Pour l’amortissement, le Berria Cayman s’appuie sur une fourche Rockshox 35 Gold RL, de 150 mm de débattement et un amortisseur Deluxe Select+ de 148 mm à l’arrière. Le VTTAE ibérique offre bien entendu une selle télescopique sur 125 mm pour varier la position de conduite selon le terrain ainsi qu’une fonction plus rare nommée flip-chip. Cette dernière est un réglage qui permet de varier légèrement la géométrie (angles de la selle et de la direction), et donc le comportement du vélo qui sera plus réactif en position haute et plus stable en position basse.

SRAM NX à bord pour un tarif salé

La transmission passe par le dérailleur SRAM NX Eagle avec une cassette 12 vitesses, la marque américaine fournissant également les freins DB8 à étriers 4 pistons et disques 200 mm. Les roues Fulcrum sont par ailleurs montées de pneumatiques Vittoria.

Disponible en trois tailles, le Berria Cayman est uniquement proposé en gris au tarif unique de 5 799 €. Ce modèle n’est pas par ailleurs pas personnalisable – pour le moment – au contraire des autres Berria où il est possible de sélectionner les roues, le guidon, la potence ou les bielles en fonction de ses préférences.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments