Évo : un vélo cargo électrique modulable pour transporter jusqu’à trois enfants

Adeline ADELSKI · 26 Juil 2023 13:00 ·
Oklö-vélo électrique cargo Évo

La marque française Oklö vient de sortir son nouveau vélo électrique personnalisable, en version longtail ou cargo compact. Le but de cette start-up : faciliter la vie des familles en pouvant transporter un à trois enfants à la fois sur un vélo électrique.

Comme beaucoup de jeunes marques de vélos électriques, Oklö est née de l’objectif de se passer de la voiture dans les trajets du quotidien. Son fondateur, Bruno Guittard, cherchait une solution plus écoresponsable pour emmener ses deux enfants à l’école. Il s’intéresse au marché des vélos cargos, alternative intéressante mais trop encombrante. Il n’est pas non plus satisfait des remorques à vélo, qui placent les enfants à la hauteur des pots d’échappement. Il décide alors de quitter son emploi pour créer Oklö avec Bruno Chériaux, adepte du vélotaf depuis longtemps et lui aussi très concerné par cette question épineuse : comment concilier les considérations environnementales et la vie de famille ?

Après des mois de réflexion et d’essais, l’équipe d’Oklö a mis au point un cadre de vélo électrique compact, qui permet de transporter un à deux enfants à l’arrière et un autre à l’avant, ou bien des marchandises, des sacoches, des caisses…

Un vélo cargo électrique personnalisable qui répond à tous les besoins

Évo, c’est un seul cadre, mais huit combinaisons possibles afin de créer le vélo cargo le plus adapté aux besoins de chacun. La marque propose 4 modèles de porte-bagages différents à l’avant, et deux tailles pour l’arrière, capables de transporter jusqu’à 80 kg de chargement. Très malin de répartir la charge entre l’avant et l’arrière du vélo, pour équilibrer la conduite ! L’arrière est disponible en version courte ou longue, portant la longueur des différents modèles à 1,82 m ou 2,10 m.

Esthétiquement, le cargo électrique Évo est un joli vélo de ville, avec son cadre en acier très rigide, disponible de série en beige, rouge ou bleu, et personnalisable aux couleurs de son choix moyennant 120 € supplémentaires. Les élégants porte-bagages de la gamme sont réalisés en aluminium afin une jolie planche en châtaigner, et peuvent être équipés de sacoches, de garde-corps, de coussins et/ou de cale-pieds.

Côté moteur, les fondateurs d’Oklö ont misé sur un moteur Bafang M410 43V, conçu pour les VTT et les cargos électriques, situé dans le pédalier. Avec son couple de 80 Nm, il permet de transporter de lourdes charges ou de grimper des côtes sans se fatiguer. La batterie de 600 Wh, démontable et rechargeable en 5 heures, assure une autonomie minimale de 60 km. Et pour une fois, ce n’est pas un effet d’annonce de constructeur : Oklö a publié une vidéo du test d’autonomie de trois vélos électriques Évo, conduits par des hommes de poids divers sur un parcours avec un vrai dénivelé, et en optant pour le niveau maximal d’assistance électrique. Les batteries ont tenu entre 67 et 71 km !

Assemblé en France, Oklö met l’accent sur la transparence et la qualité locale

Oklö-vélo électrique cargo Évo-2

Personnalisation, design, confort, sécurité, performance : check. Il reste cependant un point sur lequel Bruno Guittard et Bruno Chériaux ne voulaient pas renoncer, c’est la fabrication en France. Bien qu’Oklö soit encore loin du 100 % made in France, la marque est très transparente sur l’origine de chacun des composants de ses vélos : la structure du baquet avant, son panneau de bois, les roues, la peinture, les autocollants qui décorent les vélos, les accessoires textiles et la béquille double sont fabriqués en Auvergne-Rhône-Alpes. D’autres pièces viennent d’Europe, notamment le cadre et le porte-bagages arrière, les garde-boues, les freins, les moyeux, le rétroviseur et les phares. L’assistance électrique, quant à elle, provient d’Asie, ainsi que la fourche et la selle. Les vélos électriques sont assemblés à Annecy, et l’équipe R&D d’Oklö reste en veille active pour trouver des composants plus locaux.

Caractéristiques techniques du Évo d’Oklö

Poids 31 à 34 kg selon configuration
Cadre acier Cro-Mo, fabriqué en Europe, taille unique 44 cm (cycliste de 1,50 m à plus de 1,90 m)
Porte-bagages avant charge maxi de 20 à 30 kg selon configuration
Porte-bagages arrière charge maxi 80 kg, un ado/adulte ou 2 enfants
Moteur Bafang M410 au pédalier, couple 80 Nm, 25 km/h – 250 W, fonction Walk Assist
Batterie Li-Ion 43 V 14 Ah (600Wh), éléments Samsung, amovible avec verrouillage à clé
Afficheur Écran 3,6”, IP65, rétroéclairage, affichage vitesse / totalisateur / niveau batterie
Chargeur Secteur 43 V, 3 Ah, recharge complète en 5 h
Transmission Moyeu Shimano Nexus 5 vitesses e-bike, ratio total 263 %, pignon 27 dents
Roues 24 pouces, jantes double paroi Mach1 Kargo, alliage alu 6063T6, rayons 14G inox 18/8, écrous Mach1
Pneus Schwalbe Pickup spécial cargo, renfort anti-crevaison, bande latérale réfléchissante
Freins Magura MT-Sport, hydraulique, disque 180 mm
Béquille latérale Ursus King Evo, en position centrale, alliage alu
Selle Forme ergonomique, cuir synthétique
Poignées Forme ergonomique, cuir synthétique, blocage vissé
Options Fourche suspendue hydraulique RST spéciale cargo

Béquille centrale double, design spécifique, acier Cro-Mo

Transmission Moyeu Shimano Alfine 8 vitesses, ratio total 307 %, pignon 16 dents

 

 

Oklö Évo

Envie d'en savoir plus sur le Oklö Évo ?


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments