Giant Stormguard E+ : le SUV des vélos électriques

La rédaction · 21 Nov 2022 8:00 · 1
Giant Stormguard E+ : le SUV des vélos électriques

A mi-chemin entre vélo de ville et VTT électrique, le nouveau Giant Stormguard E+ semble à la fois paré pour le quotidien et les longues balades du week-end. Un vélo électrique idéal qui n’est toutefois pas donné…

C’est à l’occasion du salon international de la moto EICMA, qui s’est tenu du 8 au 13 novembre à Milan, que le constructeur taïwanais a dévoilé son nouveau vélo.

« La conception, l’architecture et la géométrie du cadre, la qualité des composants, le design esthétique et la longue durée de vie du Stormguard E+ nous permettent de le qualifier de SUV des vélos électriques« , explique les représentants de la marque.

Le nouveau vélo électrique de Giant convient aussi bien aux déplacements urbains qu’aux randonnées sur des sentiers de campagne. Le constructeur l’a doté d’un cadre comprenant un système de suspension arrière innovant baptisé Stable Link. Avec un débattement total de 100 mm, celui-ci offre à l’utilisateur du Stormguard E+ une expérience de conduite agréable et sécurisée. Optimisé pour fonctionner avec le système d’entraînement par courroie en carbone du deux-roues, cette suspension bénéficie d’une conception unique basée sur un pivot allié à une poulie qui tourne librement et lui permet de fonctionner de manière optimale.

En raison de cette conception originale, le porte-bagages arrière du Stormguard E+ est déconnecté de sa roue arrière et fixé directement sur son cadre. Cela permet à la roue arrière de ne pas être impactée par le poids des objets rangés dans ce porte-bagages, lequel supporte jusqu’à 15 kg de charge. Cette architecture flottante améliore de manière conséquente les performances du deux-roues, en particulier lorsqu’il est très chargé.

À lire aussi Ellipse E1 : le nouveau vélo électrique urbain casse ses prix pour son lancement

 

Le Stormguard E+ est également équipé à l’avant d’une fourche suspendue avec un débattement de 100 mm. Grâce à ces deux systèmes de suspension, les roues de 2,6 pouces du vélo touchent continuellement le sol. Cela permet une excellente absorption des vibrations et des chocs, ainsi qu’une amélioration considérable de la traction sur les chemins de terre et les routes accidentées.

Un moteur électrique conçu avec Yamaha

Côté assistance électrique, le vélo électrique de Giant est propulsé par le SyncDrive Pro 2. Délivrant un couple de 85 Nm, ce nouveau moteur a est un dérivé du PW-X3 Yamaha. Son système Smart Assist comporte 6 capteurs qui déterminent la puissance à fournir en fonction du type de route et de conduite.

Ce moteur est alimenté par une batterie au lithium 800 Wh qui offre jusqu’à 200 km d’autonomie. Elle comprend des cellules 22700 nettement plus performantes que les cellules 18650 et 21700. Pus durables, celles-ci fonctionnent également mieux lorsque la température baisse.

Le vélo électrique est en outre équipé de feux et d’un écran LCD couleur intégrés (affichant notamment sa vitesse et l’autonomie de sa batterie), de freins à disque Shimano Deore BR-MT420 et d’une transmission par courroie Carbon Drive CDX conçue par Gates d’une durée de vie dépassant 10 000 km.

Du côté des tarifs, il faudra casse sa tirelire. Décliné en quatre tailles, le Giant Stormguard E+ est vendu au prix de 6 400 euros dans sa version de base.

À lire aussi Vélo électrique : Decathlon innove avec son moteur à boite automatique

 


Les bons plans vélos électriques

Tous nos modèles de vélos électriques

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Renaud
9 jours il y a

Beaucoup de maintenance en perspective, cette suspension, non ?