Harley-Davidson annonce la fin du thermique (mais pas pour tout de suite)

Michaël TORREGROSSA · 21 Jan 2023 16:30 · 1
Harley-Davidson annonce la fin du thermique (mais pas pour tout de suite)

Lors d’une interview, le patron de Harley-Davidson a confirmé l’abandon progressif de sa gamme de motos thermiques. Un processus qui prendra toutefois un certain temps…

Bien connue pour ses motos à grosses cylindrées, Harley-Davidson prépare l’avenir. Déjà engagé dans l’électrique avec sa nouvelle marque LiveWire, le célèbre constructeur américain a confirmé l’abandon progressif de sa gamme thermique, considérant cette transition comme une « évolution naturelle ».

« À un moment donné, Harley Davidson sera entièrement électrique », a déclaré le patron de la marque, Jochen Zeitz, lors d’une interview accordée à Dezeen. « C’est une transition à long terme qui doit se produire. Ce n’est pas quelque chose que vous faites du jour au lendemain » a-t-il averti.

Une transition très timide

Pour Harley-Davidson, l’abandon du thermique prendra probablement « plusieurs décennies« . Une position finalement assez représentative du secteur. Si la plupart des fabricants ont désormais des projets électriques dans les cartons, la grande bascule vers l’électrique n’est pas encore là.

Nous le constations en novembre dernier à EICMA, le salon du deux-roues de Milan. Hormis chez les spécialistes et les marques chinoises, l’électrique était peu présent chez les grands constructeurs qui continuent à privilégier leur offre thermique. Il faut dire que les acteurs du deux-roues n’ont pas vraiment de carotte (ou plutôt de bâton) pour les inciter à avancer rapidement. Une situation inverse à celle du monde de l’auto où les nouvelles normes sur les émissions de CO2 obligent les marques à développer leur offre électrique.

À lire aussi Motos et scooters électriques : que retenir du salon EICMA 2022 ?

La Livewire S2 Del Mar pour prochaine étape

Chez Harley-Davidson, la prochaine moto électrique à sortir sera la LiveWire S2 Del Mar. Attendue cette année, elle commencera sa commercialisation par les États-Unis.

Animée par un moteur de près de 60 kW et autorisant jusqu’à 160 km d’autonomie avec une charge, sa version de base sera proposée à un tarif inférieur à 15 000 dollars. C’est 8 000 dollars de moins que sa grande sœur, la Livewire One. De quoi permettre à la marque d’élargir sa clientèle en touchant une cible à la fois plus jeune et plus technophile.

À lire aussi Livewire vise 100 000 motos électriques pour 2026
La Livewire S2 Del Mar est attendue au printemps 2023


Tous nos modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cinos
12 jours il y a

HD prend la bonne direction en attendant que la concurrence des fabricants historique se bouge.
De plus les Livewire sont superbes.