Les déplacements à vélo explosent à Paris

Adeline ADELSKI · 30 Nov 2021 18:43 · 1
Les déplacements à vélo explosent à Paris

L’application Strava vient de publier une partie de ses données Strava Metro, recueillies auprès de sa communauté de plus de 93 millions de sportifs dans le monde. Retour en chiffres sur les évolutions de ces deux dernières années à Paris, Bordeaux et Lyon.

Quand collecter des données est utile à la société

Vous connaissez certainement Strava pour y avoir enregistré votre parcours à pied, à vélo ou tout autre pratique sportive. Forte de ses 93 millions d’utilisateurs, la société californienne détient l’une des plus grandes bases de données au monde sur les mobilités douces.

Le fonctionnement de Strava Metro est simple : des millions de personnes enregistrent chaque semaine leurs déplacements à vélo ou à pied sur leur smartphone. Après avoir retiré les identifiants de ces données, Metro les regroupe, obtenant ainsi une vaste source de tendances et d’informations.

Des données qui s’avèreront très utiles pour tous les décideurs politiques et planificateurs urbains, comme Benoît Chaumeret, responsable de la mission aménagements cyclables de la Ville de Paris : « La carte de chaleur de Strava Metro permet d’avoir une vue d’ensemble sur les flux à vélo dans Paris, il s’agit de l’une des fonctionnalités que nous utilisons le plus. En visualisant rapidement les axes les plus utilisés par les cyclistes, nous pouvons mieux comprendre les déplacements à vélo à l’échelle du territoire parisien. »

Quelques chiffres-clés du déplacement à vélo

  • Entre 2019 et 2021, Strava a enregistré une hausse de 45 % des déplacements à vélo à Paris, contre 38 % entre 2019 et 2020.
  • Septembre est le mois le plus actif à Paris, à Lyon, dans les Bouches-du-Rhône et dans le Nord-Pas de Calais. Il n’y a qu’à Bordeaux où le record a été battu en juin.
  • Un trajet moyen à vélo dure 40 minutes et 30 secondes à Paris, contre 38 minutes et 46 secondes à Lyon et 34 minutes et 24 secondes à Bordeaux.
  • Grâce aux déplacements à vélo, on économise en moyenne 46 % d’émissions de CO2 à Paris, 43 % à Lyon et 34 % à Bordeaux.

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pauline
1 mois il y a

Personnellement, je n’aime pas que mes déplacements soient enregistrés pour servir des intérêts commerciaux. Je préfère des applications comme Cyclope qui ne revend aucune donnée.
Pour ceux que cela intéressent.
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.Illusion.Cyclope
https://www.cyclope.dev/