Les superchargeurs Tesla s’ouvrent aux motos électriques

Michaël TORREGROSSA · 1 Fév 2022 8:55 · 1
Les superchargeurs Tesla s’ouvrent aux motos électriques

Lancée en France sur 16 stations pilotes, l’ouverture des superchargeurs aux véhicules non-Tesla profite également aux propriétaires de motos électriques.

Jusqu’ici réservé aux seuls propriétaires de la marque, le réseau de superchargeurs Tesla s’ouvre aux véhicules d’autres marques. Ce lundi 31 janvier, le constructeur américain a officiellement lancé son expérimentation en France. Une ouverture qui profite aux voitures mais aussi à certaines motos électriques

16 stations en France

Après les Pays-Bas, la France est le second pays européen à expérimenter l’ouverture des superchargeurs à tous les propriétaires « non Tesla ».

En pratique, le programme reste expérimental. Seule une poignée des quelques 100 stations déployées par la marque en France sont concernées. Au total, 16 stations sont ainsi ouvertes à tous les propriétaires de véhicules électriques (liste en fin d’article).

À lire aussi Ce designer imagine une incroyable moto électrique Tesla
En France, 16 stations superchargeurs Tesla sont désormais ouvertes à tous.

Seules quelques motos électriques compatibles

Car il faudra impérativement disposer d’un connecteur rapide Combo pour accéder au réseau du constructeur californien, les propriétaires de motos électriques ne seront pas nombreux à pouvoir profiter du réseau de charge du constructeur américain.

Aujourd’hui seules la LiveWire d’Harley-Davidson et les motos électriques de la marque italienne Energica disposent d’une compatibilité avec la charge rapide… Dépourvue du fameux connecteur combo, les motos électriques de Zero Motorcycles n’y ont malheureusement pas accès.

À lire aussi La moto électrique d’Harley-Davidson face à la Tesla Model S Plaid

Comment ça marche ?

Pour accéder au réseau superchargeurs Tesla, il faut impérativement télécharger l’application de la marque et ouvrir un compte. Dotée d’une nouvelle interface, celle-ci permet aux propriétaires « non Tesla » de pouvoir se connecter à l’un des superchargeurs de la marque. Le début de charge est ensuite directement activé via l’application.

En matière de coût, les prix des superchargeurs Tesla se révèlent plus abordables que ceux de son concurrent Ionity. Le constructeur propose deux formules :

  • Sans abonnement, la première repose sur un paiement par carte bancaire avec un coût de l’ordre de 0.57 €/kWh
  • Avec abonnement, la seconde est facturée 12.99 €/mois et permet d’accéder aux superchargeurs à un tarif préférentiel de l’ordre de 0.40 €/kWh.

Liste des superchargeurs Tesla ouverts à tous en France

  • Angoulême – 8 Superchargeurs V3
  • Blois – 16 Superchargeurs V3
  • Buchelay – 8 Superchargeurs V2
  • Labouheyre – 8 Superchargeurs V3
  • Laxou – 28 Superchargeurs V3
  • Le Mans- Saint-Saturnin – 20 Superchargeurs V3
  • Les Herbiers – 8 Superchargeurs V3
  • Lorient – 8 Superchargeurs V2
  • Montélimar – 16 Superchargeurs V2
  • Montluçon – 8 Superchargeurs V3
  • Périgueux – 8 Superchargeurs V3
  • Rivesaltes – 20 Superchargeurs V3
  • Salaise-sur-Sanne – 20 Superchargeurs V3
  • Valenciennes – 10 Superchargeurs V2
  • Vélizy – 16 Superchargeurs V3
  • Vierzon – 28 Superchargeurs V3


Tous nos modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Elgege
8 mois il y a

D’ailleurs, à quand une moto Tesla ? Parce qu’il n’y a pas beaucoup de motos électriques sur nos routes, c’est tellement mieux de faire vroum vroum, surtout à 15. Peut-être que se la raconter sur une Tesla lancerait la mode.