Vélo électrique : Yamaha veut démocratiser la batterie par abonnement

Michaël TORREGROSSA · 30 Déc 2023 11:30 · 2

En Allemagne, Yamaha a lancé une nouvelle filiale destinée à développer un nouveau service d’échanges de batteries associé à un système d’abonnement. Attendu en 2025 à Berlin, celui-ci s’adresse notamment aux vélos à assistance électrique.

Si certains constructeurs choisissent de se regrouper afin de concevoir un standard et un réseau communs, Yamaha semble faire cavalier seul. Cette semaine, la firme nippone a annoncé la création en Allemagne de ENYRING, une nouvelle filiale spécialisée dans les solutions d’échange de batteries. Dotée d’un capital de 15 millions d’euros, l’entreprise devrait compter une quarantaine de salariés à horizon 2025.

Lancement à Berlin au premier semestre 2025

Adressé au marché de la petite mobilité, et notamment les vélos électriques, ENYRING proposera des systèmes de location batteries sur abonnement. Le service, qui sera lancé à Berlin au premier semestre 2025, reposera sur un réseau de stations d’échanges de batteries réparties dans la ville.

Précisant vouloir à terme étendre le service à d’autres villes d’Allemagne et aux Pays-Bas, Yamaha ne donne pas plus de détails quant à ses ambitions. Si elle dispose de sa propre gamme de vélos électriques, la firme nippone propose également ses systèmes à d’autres fabricants. On imagine donc que le constructeur pourrait mettre au point une batterie « standard ». Si Yamaha parvient à convaincre ses fabricants partenaires, celle-ci pourrait rapidement équiper des dizaines de modèles sur le marché. De quoi amorcer le démarrage du réseau.

À lire aussi Essai Yamaha Booster électrique : mi-vélo, mi-scooter, 100 % fun !


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ARNAUD
1 mois il y a

Pourquoi en 2025 ?

ARNAUD
1 mois il y a

Mutualiser les batteries, grande idée !