Vélos électriques rapides : la Belgique durcit sa réglementation

Michaël TORREGROSSA · 14 Sep 2016 23:50
Vélos électriques rapides : la Belgique durcit sa réglementation

A compter du 1er octobre 2016, tout possesseur d’un vélo électrique dont l’assistance excède les 25 km/h devra détenir un permis de conduire et se munir d’un casque et d’une plaque d’immatriculation.


 
Cette nouvelle réglementation ne concerne pas les vélos électriques « classiques » dont la vitesse d’assistance ne dépasse pas les 25 km/h mais uniquement les « S-pedeles » dont la vitesse de pointe peut atteindre les 45 km/h.
 
En Belgique, ces S-pedelecs, encore appelés speed-bikes ou vélos électriques rapides, ont un statut bien particulier parmi les cyclomoteurs. Pour pouvoir les utiliser, un permis de conduire sera obligatoire à compter du 1er octobre et se résumera au simple passage d’un test sans épreuve pratique.
 
Autres points particulièrement pénalisants pour les usagers : le port d’un casque, l’immatriculation et l’assurance deviennent obligatoires. De quoi sacrément ralentir le marché…

Sur le même sujet

Le nouveau vélo électrique de VanMoof fait un carton
Essai vélo électrique Dott : la liberté sans le confort
Mi-vélo, mi-voiture, l’étrange Podbike débarque en Norvège
Vélo : le port du casque obligatoire pour tous écarté par le Sénat

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
oliver.
5 années il y a

 » De quoi sacrément ralentir le marché  » ………… Malheureusement ……
Le lobbying tout puissant de la voiture n'est pas bien loin …