Vélos et trottinettes électriques : le Français Pony change d’échelle

Adeline ADELSKI · 27 Avr 2023 11:43 · 1
Vélos et trottinettes électriques : le Français Pony change d’échelle

Spécialisée dans la location de vélos et trottinettes en libre-service, la startup française Pony vient de terminer une campagne de financement de 6 millions d’euros. Une somme qui va permettre à l’entreprise de renforcer sa présence sur le marché de la mobilité électrique urbaine, notamment dans les villes moyennes.

Depuis sa création en 2017, Pony a connu une belle croissance grâce à sa solution de location de vélos et trottinettes en libre-service. L’entreprise, qui est aujourd’hui le seul opérateur français de micro-mobilité à la demande, a su se différencier grâce à son modèle économique innovant. En effet, la marque compte sur une communauté de propriétaires qui « adoptent un Pony » puis le mettent à disposition des locataires afin de générer des revenus. Pony se charge de la maintenance et de la logistique, et reverse environ 35 % des gains aux propriétaires.

Les villes moyennes : terrain privilégié de la mobilité partagée

Pony-Angers

Avec cette levée de fonds, Pony entend accélérer son développement et renforcer son offre de services dans les villes de plus 50 000 habitants. Les habitants d’Angers, Poitiers, Lorient et 12 autres villes profitent déjà de la présence de l’opérateur, qui envisage de poursuivre cette conquête… Et d’atteindre la rentabilité. Si au départ, Pony a tenté l’aventure parisienne, elle a eu le nez creux et s’en est retirée avant que l’interdiction des trottinettes électriques en libre-service soit votée.

Cette annonce intervient dans un contexte où la mobilité urbaine est en pleine mutation, avec une forte demande pour des modes de transport écologiques et pratiques. Forte de ces 6 millions d’euros supplémentaires, Pony devrait ainsi œuvrer à produire de nouveaux modèles de VAE, comme son petit dernier : Double Pony, un vélo électrique deux places inspiré des longtails, équipé des batteries réparables Gouach.

 

 

 


Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Toto
1 mois il y a

Espérons que le Pony Express débarque à Limoges, ville musée du diesel.