Avec Magic Bike, Decathlon invente le vélo électrique du futur

Michaël TORREGROSSA · 7 Juin 2022 13:12 · 13
Avec Magic Bike, Decathlon invente le vélo électrique du futur

Decathlon vient de lever le voile sur un tout nouveau concept de vélo électrique. Présenté sous la marque B’TWIN, le Magic Bike pourrait annoncer un futur modèle de série.

Jusqu’ici concentrée sur une approche très traditionnelle, l’offre de vélos électriques Decathlon pourrait prochainement faire sa révolution. Bien connue pour ses multiples innovations, l’enseigne spécialisée explore le futur du vélo électrique avec le Magic Bike.

Concentré de technologies

Présenté sous la marque B’TWIN, le Magic Bike n’est pour l’heure qu’un concept. Il pourrait toutefois annoncer les innovations à venir sur les prochaines générations de vélos électriques Decathlon.

Decathlon a défini trois axes pour la conception de son nouveau modèle : la simplicité d’utilisation, la sécurité et la capacité à s’adapter au quotidien. Doté d’un cadre ouvert et classé dans la catégorie des vélos électriques urbains, le Magic Bike intègre de vastes supports à l’avant comme à l’arrière pour faciliter l’intégration d’accessoires : sacoches, sièges enfant, etc…

Les détails de la partie électrique ne sont pas précisés. La première série d’images présentée par la marque laisse toutefois entrevoir un moteur électrique intégré au niveau du cadre et une batterie amovible placée au niveau du cadre. L’autonomie est annoncée entre 30 et 90 km selon le mode de conduite choisi et la vitesse de l’assistance 25 km/h. Le tout est contrôlé par un écran intégré au centre du guidon.

À lire aussi Decathlon E-ST 100 : un VTT électrique à petit prix

Sur la partie cycle, on retrouve des freins à disque, une béquille centrale et une transmission par courroie protégée. Côté simplicité, le modèle ne dispose que d’une seule commande de frein capable d’interagir intelligemment sur les deux roues.

A l’instar du nouveau Decathlon Elops 920E, la connectivité est également au rendez-vous avec une application permettant de suivre à distance le niveau de charge de la batterie mais aussi de paramétrer un dispositif d’alarme.

En réflexion

Pour l’heure, Decathlon ne communique aucune information quant à la date de commercialisation et au prix de son Magic Bike. Pour l’enseigne, l’idée est de poursuivre la réflexion en partageant son concept et en invitant le grand public à donner son avis. Quoi qu’il en soit, ce concept de vélo électrique B’TWIN n’est pas un coup d’épée dans l’eau et montre bien la volonté de l’enseigne de sortir un vélo électrique unique. Reste à savoir sous quel délai le modèle définitif sera lancé.

Et vous ? Que pensez-vous de ce Decathlon Magic Bike ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-Pierre
17 jours il y a

A préciser que pour chaque révision il vous faudra marcher à pied pendant au moins 2 semaines .(délai moyen d’une révision chez Decathlon)

Michel
18 jours il y a

Le point positif c’est la béquille centrale indispensable.
Car j’ai actuellement un bitwin électrique avec un e beQuile sur le côté, qui n est pas du tout stable..et même tombe des qu il y a un coup de vent…gros défaut je trouve .
Merci

Dagri
18 jours il y a

Frein unique, transmission par courroie, feux intégrés sont de bonnes idées.
Vérifier que le feu avant éclaire dans la bonne direction. Prévoir des zones réfléchissantes sur le cadre pour être mieux vu. Privilégier des pneus ballons plus confortables, avec un système anti crevaison. Porte bagage plus grands pour mettre sac ou cartable.

18 jours il y a

Un VAE sans suspension avant avec fourche téléscopique c’est un no go direct pour moi.

Antonio's time
17 jours il y a
Reply to  Eric Dupin

Pas besoin de suspension pour un vélo urbain, ça limite le poids, le prix et l’entretien. En plus il existe des solutions différentes d’amortissement avant.
J’aurais proposé 2 types de cadres, ouvert et fermé pour plaire au plus grand nombre.
Quant aux portes bagages, je pense que le poids embarquable sera limité, prévoir des aménagements.

17 jours il y a
Reply to  Antonio's time

Ben si, besoin d’une suspension, indispensable même, toutes les chaussées ne sont pas du billard, il y a des voies pavées, des nids de poule, les rails de tram etc, la différence de confort et de stabilité (et donc de sécurité) est énorme, même en ville. Si c’était aussi inutile, aucun VAE urbain n’en aurait, or la plupart en sont équipés.

Antonio’s time
17 jours il y a
Reply to  Eric Dupin

La plupart mais pas tous… tu cèdes à une norme imposée, qui en plus te dote d’une fourche bas de gamme.
Nul besoin d’une suspension pour la ville, quel que soit l’état de la chaussée… sinon tous les vélos en seraient équipés, y compris les Gravel…
Quant à la stabilité, je préfère 1000 fois une fourche rigide à une fourche suspendue bas de gamme… Tu ne dois pas faire bcp de vélo mon jeune ami 😂😂

17 jours il y a

« Tu ne dois pas faire bcp de vélo mon jeune ami 😂😂 »
Alors déjà on ne se connait pas donc on ne se tutoie pas.
Les procureurs d’internet qui ont des jugements définitifs sur un simple commentaire.
Non non, je vélotaffe juste 5 jours par semaine depuis exactement 6 ans dans la deuxième ville de France + randonnées le week-end, juste 25000 km au compteur, des blindes de vélos essayés dans le cadre de mon activité pro.
Effectivement ça ne fait pas beaucoup.
Mais merci de me traiter de jeune, ça fait longtemps que ça ne m’était pas arrivé vu mon âge.

Last edited 17 jours il y a by Eric Dupin
Antonio’s time
17 jours il y a
Reply to  Eric Dupin

Alors ne cèdes pas à la tentation de la norme

17 jours il y a

Qu’est-ce que vous racontez ? « Alors ne cèdes pas à la tentation de la norme » ce charabia de rebelle de canapé…

Antonio’s time
17 jours il y a
Reply to  Eric Dupin

Hey détends toi mon lapin… aucune rébellion je trouve juste que tu n’as aucun argument sérieux. Si tu roules vraiment tu sais bien l’inutilité d’une mauvaise fourche. Ne sois pas de mauvaise foi mon petit

Lio Goub
12 jours il y a
Reply to  Eric Dupin

C’est ton point de vue. Néanmoins des marques ont décider de gérer le confort autrement, notamment avec pneus ballons qui peuvent très bien convenir pour cet usage. Même les Stromer par exemple, pourtant sur des vitesses plus élevées ont fait le choix d’une fourche rigide

Untypelambda
19 jours il y a

Inconvénients,
Autonomie faiblarde.
Batterie/cadre propriétaire, limitant la capacité.
Carénage qui ajoute du poids inutilement.
Porte bagage suspendu, pas plus de 5kg.
Prix, probablement supérieur à 1000€.