Avec sa Vélo Factory, l’Occitanie relance le vélo « made in France »

Matthieu Lauraux · 26 Jan 2024 14:00 ·

Cyclelab et la région Occitanie ont donné le coup d’envoi officiel de la Vélo Factory dans le Gers. Un site dont la production pourra atteindre 15 000 vélos (dont électriques) par an.

La réindustrialisation de la France est un sujet majeur pour le gouvernement actuel, et cela comprend le vélo. Terre de cycles, le pays avait perdu ses usines ces dernières décennies. Mais la filière vélo reprend vie, et le nouveau site récemment inauguré en Occitanie va donner le sourire au député Gouffier-Cha, à l’origine d’un rapport sur la filière économique du vélo.

Vélo Factory usine
©Vélo Factory

Un nouvel acteur important du cycle en Occitanie

L’inauguration de la Vélo Factory a eu lieu le 19 janvier dernier. C’est une usine de vélos initiée par Cyclelab, le propriétaire de Culture Vélo, Bouticycle et Vélo Station. Sa situation n’est pas par hasard à l’Isle-Jourdain (Gers), car non loin de son siège social.

L’évènement a été célébré en présence de représentants industriels et élus, dont Carole Delga présidente de la région Occitanie (ayant participé à hauteur de 600 000 €), et le préfet du Gers Laurent Carrié. La Vélo Factory rejoint aussi la Vélo Vallée, un “cluster” (amas en français) d’entreprises régionales dédiées au cycle, dont les vélos cargo Botch, les musculaires Caminade, les selles Idéale ou les roues Legend Wheels.

Objectif de 15 000 vélos par an, et des futurs cadres français ?

Tout n’a pas commencé ce mois-ci, car le site a démarré en douceur dès le mois d’avril 2023. Une période d’ajustement et de formation pour Vélo Factory qui vise 7 500 vélos fabriqués cette année, 10 000 en 2025 avant d’atteindre la capacité de 15 000 vélos en 2027 selon son directeur, Antoine Siceaux.

L’usine gersoise fabrique tous types de cycles. Des musculaires, mais aussi des vélos électriques et même des cargos ! Les cibles sont des vélos en marque blanche (pour collectivités, loueurs, entreprises etc), pour des marques partenaires ainsi que les distributeurs de Cyclelab.

On parle ici d’assemblage de vélos et non de fabrication, puisque les cadres et autres composants proviennent d’ailleurs. Cependant, Denis Briscadieu, le président du groupe Cyclelab, a émis le vœu de produire ses cadres en interne dans quelques années “Il faudra du temps avant qu’on reproduise en quantité du cadre en France pondère le dirigeant sur France Bleu, “il ne faut pas rêver, on ne sait plus faire un dérailleur, on ne sait plus faire un système de transmission, donc il faudra attendre.”

Vélo Factory assemblage
De 7 500 vélos maximum en 2024, Vélo Factory compte en atteindre 15 000 en 2027 (©Vélo Factory)

 


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments