Cette double roue rend la pratique du VTT électrique accessible à tous

La rédaction · 30 Sep 2021 9:06
Cette double roue rend la pratique du VTT électrique accessible à tous

Le constructeur anglais Orange Bikes lance un nouveau VTT électrique nommé Phase AD3. Conçu pour les personnes en situation de handicap, il a nécessité 6 ans de développement.

Victime d’une grave lésion cérébrale en 2015, la vététiste professionnelle Lorraine Truong reste aujourd’hui partiellement paralysée. Alors que la championne suisse pensait ne jamais pouvoir repratiquer sa discipline sportive.

Après son accident, Truong, qui est également ingénieure chez le constructeur de deux-roues helvète BMC, cherchait un vélo adapté à son handicap. Cette requête est parvenue aux oreilles de l’ingénieur anglais Alex Desmond, lequel a travaillé pour des firmes prestigieuses telles que Jaguar Land Rover. Ayant conçu divers prototypes de vélos adaptatifs, Desmond en a fait essayer un à Lorraine Truong. Réalisé en Suisse, le test s’est avéré très concluant. Apprenant la nouvelle, Orange Bikes Suisse l’a à son tour transmis à son siège social basé à Halifax en Angleterre. L’entreprise britannique a aussitôt proposé un poste à Desmond afin que ce dernier puisse produire son prototype. L’ingénieur a évidemment accepté. Ainsi est né le Phase AD3.

6 ans de développement

Le Phase AD3 est un vélo de type « all mountain/enduro ». Ses deux roues avant de 27,5 pouces sont montées sur une fourche Fox 38 de 170 mm de débattement. La direction indépendante de ces deux fourches s’effectue via un ingénieux système de tringlerie qui a exigé 6 longues années de développement. Ce système breveté par Alex Desmond est adaptable sur tous les cadres de VTT électrique. Il permet également aux roues du vélo de s’incliner jusqu’à 40 % lors des virages afin d’éviter son basculement et de lui offrir une stabilité optimale.

Assise dans un siège baquet, Lorraine Truong peut se servir de la partie supérieure de son corps afin de préserver l’équilibre du vélo. Selon Desmond, la championne suisse réussit ainsi à égaler les meilleurs pilotes des Enduro World Series !

Le Phase AD3 possède un moteur Paradox Kinetics développant 150 Nm de couple. Sa transmission Box One comporte 9 vitesses. Cumulant 504 Wh de capacité, la batterie permet des ascensions techniques de 700 m ou des randonnées de 25 km. Grâce au cadre en aluminium, l’ensemble ne dépasse pas 30 kg.

Une production à la demande

La production du Phase AD3 sera réalisée à la demande. Modulaire, le VTT électrique pourra être personnalisé en fonction des besoins de ses acquéreurs.

Quant à son prix, celui-ci demeure encore inconnu. Alex Desmond a seulement révélé le coût total des matériaux qui ont servi à sa conception : 20 000 euros.

Sur le même sujet

SEAT MÓ 125 : le scooter 125 électrique en 5 points

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments