Les draisiennes électriques entrent dans le code de la route

Adeline ADELSKI · 21 Jan 2022 15:52 · 2
Les draisiennes électriques entrent dans le code de la route

Un décret du 14 janvier ajoute les cyclomobiles légers aux engins de déplacement personnel motorisés dans le code de la route. Ceux-ci pourront désormais circuler aux côtés des trottinettes électriques, gyropodes et monoroues.

Vers une micro-mobilité plus inclusive

La micro-mobilité électrique s’élargit ! Avec ce décret, le ministère de l’Intérieur officialise la présence de nouveaux moyens de transport urbains électriques. Les cyclomobiles légers, sous-catégorie des cyclomoteurs, sont dorénavant autorisés sur pistes et voies cyclables, sous certaines conditions. Par ailleurs, la longueur maximale des engins de déplacement personnel motorisés (EDPM) a été portée de 1,35 m à 1,65 m.

Qu’est-ce qu’un cyclomobile léger ?

Un cyclomobile léger est un véhicule électrique construit pour une seule personne, avec une place assise, dont la vitesse maximale n’excède pas 25 km/h et le poids à vide 30 kg.

Le moteur – non thermique, donc – de ces véhicules doit avoir une puissance maximale nette inférieure à 350 W. Les cyclomobiles légers incluent donc les draisiennes électriques, ces petits vélos sans pédales, et… On ne sait pas trop quoi d’autre. Ce que l’on sait, c’est qu’ils bénéficieront des mêmes règles de circulation, d’âge minimal et de port d’équipements de protection que les EDPM.

À lire aussi KTM lance sa gamme de draisiennes électriques

Quelles obligations pour les draisiennes électriques ?

Ainsi, comme les trottinettes électriques, les draisiennes devront obligatoirement être assurées sous le régime de la Responsabilité Civile. Elles pourront circuler en agglomération sur les bandes et pistes cyclables et, à défaut, sur les routes limitées à 50 km/h. Hors agglomération, la circulation des draisiennes électriques est uniquement autorisée sur les voies vertes et les pistes cyclables.

L’âge minimum pour conduire un cyclomobile léger est de 12 ans.

Le port du casque est recommandé, mais pas obligatoire. En revanche, en cas de luminosité réduite, il faut porter un vêtement rétro-réflechissant.

Il est interdit de conduire une draisienne électrique sur les trottoirs.

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
LEVA-EU
5 mois il y a

Vous oubliez un point essentiel dans votre article: tout véhicule dans cette nouvelle catégorie doit toujours être homologué suivant le réglement européen 168/2013 dans la catégorie L1e-B, cyclomoteur. Cela s’applique également aux trotinettes avec siège. Le nouveau décrèt exclut les vélos électriques non-VAE et VAE avec plus de 250W de cette nouvelle catégorie française.

seb77
5 mois il y a

Au delà des draisiennes, ça va autoriser les trotinettes avec siège, et les vélos électriques non-VAE (avec accélérateur) tant qu’ils sont bridés a 25kmh

Last edited 5 mois il y a by seb77