ebike-generation.com devient cleanrider.com

Mobius : ce nouveau vélo électrique est composé à 70 % de bambou

Adeline ADELSKI · 31 Mar 2021 12:00
Mobius : ce nouveau vélo électrique est composé à 70 % de bambou

La marque française lance un vélo à assistance électrique (VAE) composé d’éléments biosourcés et de matériaux recyclés, pour que la mobilité verte ait un véritable impact positif sur l’environnement.
 
Il ne suffit pas de rouler à vélo pour respecter l’environnement. Surtout en vélo électrique : les batteries contiennent de nombreux métaux lourds, comme le cobalt, le lithium ou le nickel, qui sont extraits de mines situées en Asie ou en Afrique et traversent la planète pour arriver jusqu’à nos pistes cyclables.

C’est pourquoi Imane Lallali Benberim, la fondatrice de Möbius Bike, a eu l’idée en 2020 de créer un vélo électrique éco-responsable, qui utilise des matériaux recyclés tout en assurant la récupération et le recyclage des batteries usagées. Une première sur le marché du VAE français, à un prix plus que correct : 1 998 ­€ pour les cent premiers vélos vendus, puis 2 498 €.
 

Un cadre composé à 70 % de bambou

Le cadre Möbius Bike est composé à 70% de bambou issu de forêts durables et à 30% d’aluminium recyclé. La transmission à courroie a été privilégiée pour éviter les pièces métalliques et plastiques, et les pneus anti-crevaison Schwalbe ont déjà fait leurs preuves. Ce joli VAE épuré intègre également une selle et des poignées en cuir végétal produit à partir de marc de raisin. Cette économie de composants permet non seulement un rendu esthétique indéniable, mais aussi un atout de poids : très léger, il ne pèse que 17,5 kg ! Le Möbius Bike est assemblé au Portugal, en attendant de pouvoir être intégralement fabriqué en France.

Le recyclage des batteries, un atout fort et unique

Côté moteur, ce vélo électrique urbain entre directement dans la cour des grands : situé dans le moyeu arrière, il affiche une puissance de 250 W. Intégrée au cadre mais amovible, la batterie ne pèse que 2 kg et cumule 300 Wh de capacité. Elle promet entre 50 et 70 km d'autonomie avec une charge.

Une fois usée, celle-ci sera récupérée gratuitement par la marque, en partenariat avec l’éco-organisme Corepile, qui assure la collecte et le recyclage de toutes les piles et batteries électriques.

Sur le même sujet

Decathlon dévoile son futur vélo cargo électrique !
Vélo électrique : Schaeffler présente un système d’entraînement révolutionnaire
BMW Amby : une moto et un vélo électriques révélés à Munich
Cake Makka : l’étonnant scooter électrique suédois

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Cinos
4 mois il y a

@bikelover
A priori oui, sur leur site vous pouvez prendre contact pour un essai.

Bikelover
5 mois il y a

Belle promesse et beau vélo !
Peut-on le voir à  Paris ?