Motosacoche Type-A : ultra puissant, ce speedbike électrique de luxe s’expose à Genève

Motosacoche

Peu connue du grand public, la marque suisse Motosacoche profite du salon de Genève pour présenter son nouveau vélo électrique.

Si son nom est inconnu, la marque Motosacoche a initialement vu le jour en en 1899. Derrière elle, se cachaient deux frères, Henri et Armand Dufaux, qui ont alors imaginé en 1901 une mécanique transportable comme une sacoche (vous savez d’où vient le nom désormais) et adaptable sur n’importe quel cadre de vélo de l’époque. Plus de cent ans plus tard, la marque revient sur la scène avec un vélo électrique haut de gamme.

Baptisé Type-A, ce vélo parfaitement moderne reprend les exotiques solutions techniques de son devancier à qui il emprunte son nom. Et c’est notamment le cas de l’impressionnante couronne côté gauche, reliée au moteur, désormais électrique, par une courroie. Celui-ci est fourni par MAG, et propose une puissance de 1 000 W pour 80 Nm de couple. Inscrit dans la catégorie des speed-bike, ce Motosacoche peut filer jusqu’à 45 km/h !

Des équipements haut de gamme pour le Motosacoche Type-A

Juste au-dessus du moteur se trouve dans son caisson en carbone la batterie d’une capacité de 845 Wh permettant, selon le constructeur suisse, de relier Genève à Lausanne sur une charge (60 km d’autonomie). Rechargeable en 6 h, elle dispose aussi des technologies FailSafe pour prévenir les pannes, et CellSwap qui permet de ne changer que la cellule défectueuse.

Tout en haut se trouve une petite sacoche de transport, elle aussi en fibre de carbone. Pour le reste, ce vélo ne se permet aucun compromis et reçoit des équipement haut de gamme. Le freinage est assuré par un système Magura MT5E avec des étriers à quatre pistons, le cadre fabriqué en France est réalisé en acier chromoly, l’affichage est protégé par du verre saphir et l’on retrouve une connectivité Bluetooth, 3G, ainsi qu’un lecteur RFID.

Très bien fabriqué, beau et performant, le Motosacoche Type-A atteint sans surprise des sommets : il faudra signer un chèque de 14 890 € pour acquérir l’un des 100 exemplaires prévus, hors les quelques options de personnalisation portant le prix à plus de 15 000 € !

Soufyane Benhammouda
Soufyane Benhammouda

Journaliste, essayeur

Passionné depuis son plus jeune âge par les mécaniques de pointe, Soufyane éprouve désormais une attirance toute particulière pour la mobilité électrique, qu'elle soit à deux ou quatre roues. Supertesteur pour Automobile Propre, il intervient ponctuellement au sein de la rédaction de Cleanrider.


Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
ARNAUD
1 mois il y a

Les prix tapent juste un peu…haut, c’est suisse