Nice : des vélos en libre-service plus modernes et plus électrifiés avec la nouvelle offre de Pony et Lime

Matthieu Lauraux · 30 Jan 2024 16:30 ·
Vélos électriques libre-service Nice 2024 Lime Pony

©Ville de Nice

Changement de cap pour la mobilité partagée à Nice ! En changeant de prestataires, ce sont pas moins de 2 000 vélos en libre-service de Lime et Pony qui inonderont la ville. Une flotte qui sera par ailleurs bien plus électrifiée que la précédente avec 90 % de vélos électriques qui seront proposés sur une zone plus étendue.

Niçois, Niçoises, les Vélobleu vont prendre leur retraite ! Ces vélos et vélos électriques disponibles à Nice depuis 2009 vont céder leurs places à deux nouveaux opérateurs, Pony et Lime. Les deux sociétés remplaceront le parc actuel de Clear Channel France et Véloway, leur contrat étant arrivé à leur terme, 15 ans après son initiation.

La ville a donc sélectionné le Français Pony et l’Américain Lime à la suite d’un appel d’offres. Chacun va opérer 1 000 vélos, soit 2 000 vélos au total contre 1 200 Vélobleu. Un plus, donc, pour les utilisateurs qui disposeront de davantage de vélos électriques (90 % de la flotte désormais) face aux dénivelés importants de la ville. Ces vélos sont également annoncés comme plus modernes et de qualité.

Exit aussi les 161 stations, car on parle ici de libre-service ! Le réseau augmente par ailleurs sa couverture à 11 communes environnantes de Nice : Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent-du-Var, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Drap, La Trinité, Saint-André-de-la-Roche, Vence, Saint-Jeannet, Carros et La Gaude.

90% de vélos électriques en libre-service, dont un biplace !

Chez Pony, outre le conventionnel vélo musculaire (200 exemplaires), c’est surtout le vélo électrique allongé qui est mis à contribution avec 800 unités. Le “Double Pony” est conçu pour transporter deux adultes. Même le maire Christian Estrosi s’est pris au jeu, posant au guidon pour la photo ! Plus classiques, les 1 000 vélos électriques Lime GEN4 sont identiques à ceux croisés dans d’autres villes comme Paris, Marseille, ou ailleurs en Europe.

Vélo libre-service Nice Pony Estrosi
Le maire Christian Estrosi au guidon d’un vélo Pony pour la photo (©Ville de Nice)

Les VAE seront donc proposés en libre-service à partir du 20 février 2024. Leur accès nécessite l’utilisation des applications Pony et Lime, disponibles sur Android et iOS. Si le tarif n’a pas encore été dévoilé, on peut regarder du côté des autres villes utilisant ces services : 0,26 €/minute chez Lime à Paris, et 0,15 €/min chez Pony à Lorient, sans oublier 1 €/déblocage. Toutefois, des forfaits abaissent le coût : 100 minutes pour 12,99 € avec déblocage gratuit chez Lime par exemple.


Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments