Riverside 520 E : faut-il craquer pour ce vélo électrique Decathlon à moins 1000 € ?

Régulièrement en promo, le vélo électrique Riverside 520 E de Decathlon est actuellement proposé avec 400 € de remise. Mais est-ce une bonne affaire pour autant ?

Si la météo a un peu gâché le démarrage de la saison, Decathlon continue d’enchainer les promos. Après le lancement de nouvelles remises sur les VTT électriques Rockrider E-EXPL, l’enseigne tricolore dégaine une belle promo sur son VTC à assistance électrique Riverside 520 E. En temps normal affiché à 1 399 €, celui-ci tombe actuellement à 999 €, soit une remise de 400 €.

Un vélo électrique d’entrée de gamme qui n’est pas sans défaut

Si Decathlon a enclenché une approche plus « premium » sur son offre de vélos électriques, le Riverside 520 E n’en demeure pas moins un modèle d’entrée de gamme.

Sur la partie électrique, on retrouve un moteur électrique de 42 Nm. Suffisant sous réserve de ne pas emprunter de parcours trop vallonnés, il reste néanmoins moins efficace qu’un moteur pédalier tel que celui qui anime le Riverside 540 E. Correcte, la batterie est amovible et placée sur le cadre. Elle cumule 500 Wh de capacité. Si Decathlon vante une autonomie allant jusqu’à 100 km avec une charge, notons que la valeur correspond au mode d’assistance « Eco » et sans doute à un utilisateur léger. Dans la réalité, il faudra davantage tabler sur 50 – 60 km ce qui est déjà largement suffisant pour une grosse partie des trajets.

Côté cycle, l’équipement est assez bon à ce niveau de prix. Equipé d’une transmission Microshift à 8 rapports, le vélo électrique de Decathlon reçoit une fourche suspendue SR Suntour NEX SF19 offrant 63 mm de débattement. S’y ajoutent les freins à disque à commandes hydrauliques Tektro TKD, plutôt rares à ce niveau de prix, et des pneus anti-crevaison CST. L’équipement comprend une béquille latérale et un système d’éclairage. Si vous souhaitez les gardes boues, il vous faudra débourser 9 euros de plus.

Faut-il acheter le Decathlon Riverside 520 E ?

La réponse est… tout dépend de votre usage ! Pour Cleanrider, le VTC de Decathlon reste un très bon vélo de loisirs qui fera le job de vous transporter du point A au point B avec un niveau de confort correct.

Si vos trajets sont vallonnés où si vous envisagez un usage « intensif », par exemple pour du vélotaf, on vous conseille quand même d’investir un peu plus, notamment pour passer à un modèle à moteur pédalier dont l’usage reste beaucoup plus agréable.

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Toto
52 secondes il y a

Il manque un mot dans le titre. On a l’habitude, ça permet d’identifier du 1er coup le Brakson’style.