Urtopia Fusion : on en sait plus sur le vélo électrique avec ChatGPT intégré

Régis Jehl · 20 Déc 2023 11:00 · 2
Urtopia Fusion

Le vélo Urtopia Fusion ne serait pas qu’une utopie. Son fabricant dévoilera un premier prototype roulant lors du CES de Las Vegas en janvier prochain. En attendant, nous prenons connaissance des premiers détails de ses caractéristiques techniques.

Un vélo électrique qui intègre ChatGPT, l’intelligence artificielle à la mode en ce moment, on aurait presque dit qu’il s’agissait là avant tout d’une manœuvre marketing pour faire les gros titres des médias spécialisés. Eh bien pas du tout, Urtopia, la société hongkongaise derrière ce projet nommé Fusion, compte bien livrer un vélo roulant et proposera ainsi un premier prototype roulant lors du CES qui se tiendra à Las Vegas en janvier prochain.

En attendant, on en apprend un peu plus sur ce qui composera ce vélo électrique. La partie connectée, véritable centre névralgique de la monture, embarquera une connectivité sans-fil comportant aussi bien du Bluetooth que du wifi, un module GPS ou encore de la 4G. On trouvera par ailleurs un capteur d’empreintes digitales permettant de déverrouiller le vélo – peu pratique quand on a des gants – un gyroscope ou encore un capteur de couple.

Urtopia Fusion

La connectivité permettra de communiquer différentes informations avec des applications connectées comme Google Maps, Apple Health, Strava et, évidemment, ChatGPT. Ce dernier sera en apprentissage constant sur l’utilisation du vélo pour en optimiser l’usage. On vous l’accorde volontiers, cela ne veut pas dire grand-chose et nous espérons qu’Urtopia sera en mesure d’en dire plus lors du CES.

La partie cycle est pour sa part bien plus précise. Le Fusion embarquera un moteur pédalier Bafang M510 de 250 W délivrant un couple de 90 Nm. Associé à une petite batterie de 353 Wh, il donnerait lieu à une autonomie de 180 km maximum. Cela nous semble bien ambitieux, d’autant plus que les moteurs Bafang sont loin d’être des modèles d’efficience énergétique. La recharge serait en tout cas très rapide avec à peine deux heures et demi nécessaires pour faire le plein.

À lire aussi Insolite : ce vélo électrique intègre ChatGPT !

Le freinage est assuré par un système à disques à commandes hydrauliques Magura MT4 eSTOP. À deux pistons, ce système est renforcé par rapport à des freins classiques, pour donner plus de mordant lors du freinage, les vélos électriques étant, par nature, plus lourds. On termine avec les roues de 28″ qui seront chaussées de pneus Schwalbe Big Apple de type ballon.

L’ensemble prend place sur un cadre ouvert au dessin minimaliste. Un petit air futuriste qui n’a rien d’un hasard quand on sait que ce n’est autre que Hartmut Esslinger qui en est l’auteur. Le designer allemand est notamment à l’origine du design « Snow White » qu’Apple a lancé à la fin des années 80.

Régis Jehl
Régis Jehl

Rédacteur en chef adjoint

Journaliste depuis 20 ans, Régis est Rédacteur en Chef Adjoint de Cleanrider. Il est spécialisé dans les nouvelles technologies, les vélos électriques et passionné d’automobiles électriques. Une mixité d’intérêts qui lui permet d’avoir un attrait naturel pour tout ce qui touche au domaine de la transition énergétique.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ARNAUD
5 mois il y a

Je ne comprends pas très bien l’intérêt du chatGPT sur une vélo, un GPS ok, une assistance électrique ok, mais chatGPT ? Je tiens à rester seul maître de mon vélo. Je ne suis pas encore prêt pour chatGPT…et je ne crois pas que serait d’accord avec cela un jour…on nous présente l’intelligence artificielle comme une avancée…cela va bien trop vite à mon sens…pas assez de recul…pour avancer…

cinquecento
5 mois il y a

il est clair que l’autonomie dont vous parlez, c’est 80km max… et pas 180 !!!