Vélo électrique : ces marques Decathlon vont bientôt disparaitre

Dans le cadre de sa nouvelle réorganisation, Decathlon va progressivement abandonner une partie de ses marques, dont certaines liées à l’univers du vélo et du vélo électrique.

Chez Decathlon, l’heure est à la rationalisation ! Dans la continuité d’une profonde réorganisation annoncée en fin d’année dernière, l’enseigne va réduire son panel de marques. Une façon pour le groupe, qui a révélé il y a quelques semaines son nouveau logo, d’apporter plus de clarté à sa gamme.

Côté vélo, Decathlon avait eu tendance ces dernières années à multiplier les marques, quasiment une par segment. De quoi créer une certaine confusion chez la clientèle. Decathlon va ainsi passer de six à trois marques. Si Rockrider, B’Twin et Van Rysel seront conservées, Riverside, Triban et Elops vont progressivement disparaitre.

Une gamme de produits toujours aussi large

Attention : l’abandon de certaines marques ne veut pas dire que la gamme de vélos électriques sera réduite chez Decathlon. Au contraire, l’enseigne devrait progressivement transférer les modèles de ses défuntes marques vers celles qui ont été conservées.

La gamme Elops devrait ainsi passer sous la bannière B’Twin tandis que les VTC électriques Riverside devraient aller chez Rockrider. Quant à Triban, qui ne propose aujourd’hui que des vélos musculaires, les modèles devraient être transférés chez Van Rysel.

À lire aussi Promos VTT électriques Decathlon : voici les meilleurs plans du mois de mai

Source: Weelz

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments