ebike-generation.com devient cleanrider.com

Vélo électrique : comment Velobecane s’est adapté au reconfinement

Michaël TORREGROSSA · 3 Déc 2020 13:00
Vélo électrique : comment Velobecane s’est adapté au reconfinement

Dès l’annonce de la seconde période de confinement, le fabricant de vélos électriques Velobecane s’est organisé pour continuer à faire fonctionner son site d’assemblage.
 
Poursuivre l’activité tout en respectant les règles sanitaires établies par le gouvernement ! Tel était l’enjeu de nombreux industriels durant cette nouvelle période de confinement. Dans le domaine du vélo électrique, le fabricant Velobecane a tout de suite pris les devants, organisant ses équipes en 2 x 8 afin que la totalité des employés ne se croisent pas et puissent continuer à travailler. Une adaptation qui a même permis de créer des emplois.


 

Les leçons du premier confinement

« Nous souhaitons continuer à faire tourner l’économie et pour ça, nous avons beaucoup appris du premier confinement. C’est pour cela que nous avons changé nos méthodes de travail et créé deux équipes. La santé de nos employés est notre priorité. Pour pouvoir vivre, ils ont besoin de travailler comme nous, c’est pour ça que nous n’avons pas fermé l’usine. Le protocole sanitaire est renforcé pour la santé de nos employés et de leur famille. » fait savoir Harnouf Haddoug, gérant de Velobecane.
 
Lors du premier confinement, Velobecane a dû composer avec une diminution de ses ventes de 35 % suivie par une explosion des commandes au déconfinement. « Nos stocks et nos équipes n’étaient pas prêts à un tel afflux de commande » reconnait l’entreprise qui a choisi pour cette seconde vague de constituer du stock. Une stratégie qui permet à la fois de limiter les temps d’attentes des clients mais aussi de ne pas contraindre les employés à réaliser des heures supplémentaires pour rattraper le retard.  
 

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments