Vélo électrique : les nouvelles ambitions d’Angell

Michaël TORREGROSSA · 3 Mar 2023 8:01 ·
Vélo électrique : les nouvelles ambitions d’Angell

Trois ans après sa création, Angell officialise sa nouvelle stratégie. Sans modifier son positionnement premium, la marque sort du « vélo universel » et adapte sa stratégie de distribution pour mieux répondre aux attentes du marché.

Ca bouge pour Angell ! Outre son partenariat pour le lancement d’une première gamme de vélos électriques Mini, la marque réadapte son propre positionnement.

« Nous avons mis à profit les derniers mois pour élaborer une stratégie de développement : une distribution plus complète, intégrant désormais un réseau de détaillants indépendants et multi – marques aux côtés de notre canal digital, ainsi qu’une gamme de produits ou services qui s’étoffera à un rythme plus soutenu qu’auparavant pour répondre à des besoins et usages de plus en plus précis et évolutifs » résume CEO John Mollanger de Angell Mobility.

Un nouveau vélo électrique tous les six mois

Le bon produit pour le bon usage… Reconnaissant les limites de l’approche du « vélo universel », Angell va en premier lieu étendre sa gamme pour adresser un plus large public. « Les besoins évoluent et deviennent plus spécifiques. On pense qu’il n’est plus opportun d’avoir un vélo pour tout » nous explique John Mollanger. « On va rester sur de l’urbain premium mais on fera des sous-familles. Il y aura des réflexions sur les formats, sur les terrains, sur l’autonomie etc… » complète-t-il.

Pour rapidement étoffer sa gamme, la marque compte désormais lancer une nouveauté tous les six mois, contre 18 actuellement. En parallèle, Angell compte aussi investir le segment des accessoires à travers une palette d’équipements réalisée en partenariat avec différents fournisseurs leaders du secteur.

Une distribution plus proche du client

De nouveaux produits mais aussi une nouvelle stratégie de distribution. Longtemps concentrée sur une approche 100 % digitale, Angell compte désormais s’appuyer sur un réseau de détaillants multi-marques. Objectif : améliorer l’expérience client en apportant du conseil et un savoir-faire avant, durant et après l’achat.

Visant une cinquantaine de points de vente à travers l’Europe d’ici à fin 2023, la marque s’imposera un processus de sélection rigoureux. « Nous souhaitons nous positionner sur des points de vente qui ont le savoir-faire et la motivation d’accueillir une marque comme la nôtre » souligne John Mollanger. Une approche louable mais qui n’est pas sans risque puisque les vélos électriques d’Angell seront présentés aux côtés d’autres produits haut de gamme potentiellement bien plus qualitatifs.

À lire aussi Vélo électrique : Angell rectifie le tir avec une nouvelle gamme


Les bons plans vélos électriques

Tous nos modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments