Ahooga dévoile un nouveau vélo pliant électrique 20 pouces plus pratique

Matthieu Lauraux · 14 Juin 2023 9:00 ·
Ahooga Max 2023

Ahooga propose un nouveau vélo à assistance électrique pliable. L’Ahooga Max mise sur sa grande compacité et sa manipulation facile pour se démarquer de la concurrence.

La marque belge n’est pas encore très connue en France, mais veut trouver sa place. Agressive, Ahooga s’est lancée en 2017 et propose déjà un trio de vélos : un urbain électrique léger 26 pouces “Urban”, sa déclinaison toute équipée Modular, et un pliant nommé… “Pliant”. Toutefois, ce dernier ne nous avait peu convaincu lors d’une prise en main, peu confortable et au système de pliage peu naturel. Ahooga revoit donc sa copie avec un nouveau modèle, développé à Bruxelles et produit à Anderlecht.

Un pliage plus rapide et le plein de couleurs

L’Ahooga Max conserve son cadre rigide à double tube, et un format 20 pouces. Une taille plus stable qu’en 16 pouces – comme Brompton par exemple – et plus agile à la conduite. Le système de pliage devient cependant plus rapide : il ne faudrait qu’une poignée de secondes et non plus 10 à 15 secondes. Après avoir rabattu la roue arrière, plus besoin de démonter la roue avant, celle-ci vient désormais se loger naturellement sur le côté droit.

Il faut bien sûr plier ensuite la tige de direction et descendre la selle pour obtenir le format plié au maximum : 73 x 70 x 44 cm. C’est donc 15 cm plus court qu’un Eovolt Afternoon. Et surtout le dépliage accélère, car on repart en moins de 5 secondes selon la vidéo officielle. Et le poids ne passerait qu’à 18 kg, contre 17,4 kg pour le Pliant d’origine. Cela reste (trans)portable.

Pour les moins costauds, sans rabattre la roue avant ni la selle, le vélo pliant peut être déplacé sur des roulettes, pratique pour se déplacer en intérieur ou dans une gare. Inspiré par l’univers du BMX, l’Ahooga Max propose 8 coloris originaux dont 7 bicolores. Mais la taille est unique, avec potence et selle réglable toutefois. Notons l’intégration de l’éclairage, désormais lié à la batterie et non plus rechargeables en USB.

Disponibilité de l’Ahooga Max en septembre, mais à prix salé

Quant à la partie électrique, le moteur passe à l’avant – et non plus arrière, dommage – et est alimenté par une batterie amovible de 248 Wh logée dans le tube supérieur (comme un Neomouv Efolding). Cette capacité autoriserait 50 km d’autonomie en mode éco, tandis que la transmission Shimano Nexus 7 vitesses est adaptée à la conduite en ville (passages à l’arrêt). Toujours pour penser vélotaf, l’Ahooga Max intègre des pneus ballon Schwalbe Big Apple réputés confortables, des garde-boues, des freins à disques hydrauliques pour la sécurité et une batterie additionnelle de 180 Wh pour les longs trajets (80 km d’autonomie en tout). Mais pas de béquille.

Ce nouveau vélo électrique pliant Ahooga Max prendrait des commandes dès aujourd’hui dans son réseau de distributeurs. Or la marque nous a précisé que le lancement des ventes en France serait plutôt en septembre 2023, tandis que des essais seront possibles à partir de juillet en boutique à Paris. Son prix ? Accrochez-vous, car à 3 499 €, c’est bien au-dessus du Pliant 36V actuel à 2 799 €. On dépasse de peu le Brompton C Line Electric (16 pouces) à 3 495 € ou le Vello Bike+ Automatic à 3 290 €.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments