Comment cet asphalte booste l’autonomie des vélos électriques

Source : FreePik

Imaginé par une étudiante en ingénierie, cet asphalte pour pistes cyclables a été spécialement conçu pour garantir la sécurité des cyclistes, mais aussi améliorer l’autonomie des vélos électriques.

On l’arpente tous les jours pour faire ses courses ou se rendre au travail sans y prêter véritablement attention. L’asphalte est pourtant un sujet beaucoup plus technique qu’on ne le pense et résulte d’un véritable travail d’ingénierie. C’est le cas pour nos routes, mais aussi pour les pistes cyclables dont la composition peut avoir un impact sur la sécurité et le confort des usagers. C’est justement le sujet sur lequel a choisi de se pencher Rebecka Sophia. Dans le cadre de son mémoire, cette étudiante en ingénierie civil a imaginé un asphalte innovant et a déjà reçu plusieurs récompenses pour son invention.

Composé de bitume, de granulats et d’autres additifs, l’asphalte imaginé par la jeune étudiante propose en premier lieu une porosité élevée qui facilite l’absorption de l’eau, limitant ainsi les situations dangereuses en cas de pluie. Par rapport à l’asphalte utilisé pour nos routes, il propose également une structure plus fine et une épaisseur moins importante, ce qui permet d’économiser sur les matériaux de construction.

À lire aussi Installée aux Pays-Bas, cette piste cyclable solaire est 100 % française !

Une faible résistance au roulement qui booste l’autonomie des VAE

Dernier point, objet de notre article : l’asphalte propose une très faible résistance au roulement ce qui contribue à limiter la consommation des vélos électriques, optimisant ainsi leur autonomie. Un point important que Rebecka Sophia avait pu identifier avec les usagers lors de ses travaux préparatoires.

L’étudiante est soutenue dans ses travaux par PTM, une société spécialisée en ingénierie basée à Dortmund. Une première piste d’essai de 200 mètres a déjà été déployée en Basse-Saxe. Une façon de réaliser les dernières validations avant une application à plus grande échelle.

À lire aussi Pas besoin de brancher la batterie de ce vélo électrique solaire

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments