Decathlon Longtail : le vélo cargo électrique multifonction à prix sympa

Philippe SCHWOERER · 13 Nov 2021 8:00
Decathlon Longtail : le vélo cargo électrique multifonction à prix sympa

Alors que la demande ne cesse de progresser, Decathlon lance son premier vélo cargo électrique. A essayer toutefois sérieusement avant de craquer pour lui !

Un couple un peu chiche

La première impression qui vient en découvrant le Velocargo Longtail R500 électrique de Decathlon est que sa présentation est plutôt bien réussie. Son look robuste donne immédiatement confiance et les espaces de chargement laissent imaginer une multitude d’exploitations possibles. Surtout avec les équipements Btwin compatibles.

Disons-le d’emblée : c’est le couple du moteur qui inquiète. Il représente la facilité avec laquelle vous pourrez aborder les côtes avec ce vélo à assistance électrique particulier. Il n’est que de 58 Nm, pour une puissance nominale limitée à 250 W, conformément à la directive européenne 2002/24/CE du 18 mars 2002. C’est vraiment peu. C’est pourquoi, avant de l’adopter, essayez-le impérativement, si possible dans les situations réelles qui composent votre quotidien.

Quelques comparaisons

Pour comparaison, le modèle similaire Lundi 20 que Moustache vient lui-même de commercialiser, il est vrai proposé au double du prix du Decathlon, affiche 85 Nm de couple. Le bloc Moov Cargo que propose Moov Drive Technology pour ce type d’engins est à 80 Nm. Le simple vélo de ville de BMW, le modèle Urban Hybrid E-Bikes, dispose de 75 Nm. Même le cargo compact électrique Familéö d’Oklö, également au catalogue de Decathlon, dispose d’un minimum de 80 Nm.

En conséquence, le Vélocargo Longtail R500 électrique, qui pèse tout de même 38 kg à vide, aura du mal à vous aider à grimper jusqu’à Montmartre. Surtout si vous atteignez les 170 kg de charge utile qu’il offre, soit pour transporter avec vous 1 ou 2 enfants, soit vos courses ou d’autres marchandises.

Vélocargo Longtail R500 électrique de Decathlon

Grosse batterie et petit prix

A l’inverse, le vélo cargo de Decathlon fait fort concernant la batterie lithium-ion conçue avec des cellules Samsung. Rechargeable en 4h40, sa capacité énergétique est de 672 Wh (48 V – 14 Ah). Même le modèle d’entrée de gamme de Moustache Lundi 20, annoncé à 4 599 euros contre 2 700 euros pour le Longtail R500, n’offre que 500 Wh. A noter que pour 1 000 euros de plus, Lundi 20 embarque un double pack.

Quoi qu’il en soit, le vélocargo électrique de Decathlon est doté d’une autonomie respective de 90, 70 et 50 km, selon les modes Eco, Normal et Power. La position Walk, utilisable avec une gâchette au guidon, permet de lancer l’engin sans pédaler jusqu’à une vitesse de 6 km/h, ou de le faire avancer en marchant à côté de lui.

Un vélocargo électrique aux nombreuses configurations

Ce qui pourrait gommer un peu la faiblesse du couple, c’est la petite roue arrière de 20 pouces qui détonne un peu avec celle de 26 pouces à l’avant. Décathlon justifie ce choix par un chargement potentiellement plus bas derrière le cycliste. De quoi assurer à l’ensemble une meilleure stabilité.

Grâce au cadre de maintien, aux repose-pieds et à la plateforme qui sert de porte-bagages pouvant supporter jusque 80 kg et compatible avec la gamme d’accessoires Btwin, les combinaisons d’aménagement sont multiples. Ainsi : 1 ou 2 enfants, avec 0, 1 ou 2 rehausseurs, et/ou des petites et grandes sacoches, éventuellement une caisse de transport, etc. A l’avant, le panier peut recevoir 10 kg de charge supplémentaire.

A ce niveau, le Vélocargo Longtail R500 électrique apparaît comme très bien étudié et particulièrement abouti. De quoi se passer d’une voiture au quotidien pour emmener les enfants à l’école ou faire des courses.

Vélocargo Longtail R500 électrique de Decathlon

 

Equipements

Le nouveau vélo cargo de Decathlon reçoit des garde-boue, un pare-jupe, une béquille en aluminium, un antivol de roue à l’arrière et un écran LCD. Pour l’éclairage, l’avant présente un combiné Spaninga Axendo doté d’une intensité de 40 Lux. Celui à l’arrière est muni d’un indicateur de ralentissement qui s’allume lors des phases de freinage. La batterie amovible pourrait encore mieux se fondre dans le cadre si elle n’avait pas servi d’élément du design en étant peinte en noir.

Le cadre du Longtail R500 électrique n’existe que dans une unique taille, adaptée aux personnes mesurant de 1,55 à 1,95 m. Les roues sont montées avec des pneus CST C1996 pour vélos cargos qui abritent des chambres à air à valve Schrader (comme sur les voitures).

Freins et transmission

Pour la transmission du Vélocargo Longtail R500 électrique, Decathlon a fait confiance à l’équipementier Microshift. Le kit se compose d’un dérailleur arrière 8 vitesses sur une cassette 11-28. Elle reçoit une chaîne KMC antirouille.

C’est Tektro qui fournit les systèmes de frein hydraulique à disques de 180 mm de diamètre. Bien que le couple de ce vélo cargo soit assez chiche, son prix de 2 700 euros pourrait décider un bon nombre d’inconditionnels de l’enseigne à l’acquérir. Comme pour tout véhicule, il vaut toujours mieux essayer plusieurs modèles.

Sur le même sujet

Essai Piaggio 1 : un scooter électrique pas cher et 100 % citadin

Commentaires

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
gt13013
15 jours il y a

Bonjour. Vous dites dans votre article « c’est le couple du moteur qui inquiète. Il représente la facilité avec laquelle vous pourrez aborder les côtes ». C’est inexact. C’est la puissance qui détermine la vitesse avec laquelle vous pouvez monter une côte.

Par ailleurs, je rejoins les 2 commentaires précédents de JohnDoe et Spls concernant le couple. Les « couples » tel qu’il sont mentionnés dans la plupart des articles ne peuvent pas être comparés. Le couple est lié à la force de propulsion du véhicule qui, elle, est une valeur intéressante. Sauf que pour obtenir la force de propulsion, il faut convertir le couple moteur par le rapport de transmission (s’il y a une transmission), puis diviser par le rayon de la roue. Bref, il y a quelques multiplications et divisions à faire avant de pouvoir comparer des valeurs de couple lues sur les documentations…
Spls signale qu’au démarrage le couple moteur peut être divisé par deux compte tenu du rapport de transmission. Sur mon VTTAE ce n’est pas le cas: compte tenu du rapport de transmission très court, le couple à la roue est supérieur au couple moteur. Le couple moteur est donné pour 85 Nm, sur le rapport le plus court le couple à la roue est de 85 Nm x 50 dents / 34 dents = 125 Nm, ce qui donne une force de propulsion de 340 N, alors que sur le rapport le plus long le couple à la roue est de 85 Nm x 11 dents / 34 dents = 27.5 Nm, ce qui donne une force de propulsion de 75 N.

JohnDoe
17 jours il y a

Petite erreur : « 250 kW » → « 250 W ».

Comme dit dans l’article, le fait d’avoir placé le moteur dans la roue arrière de 20 pouces peut en effet améliorer le couple rachitique de 58Nm (puisque les moteurs sont pensés pour des roues classiques 26/28″), mais il faudra voir en condition réelle et comparer avec d’autres longtails, en particulier le Radwagon 4 (Bafang 250W annoncé pour 80Nm).

Last edited 17 jours il y a by JohnDoe
Administrateur
15 jours il y a
Reply to  JohnDoe

Effectivement, on a corrigé sur la puissance.
Pour le couple, on va voir avec Decathlon pour en avoir un en essai 😉

Spls
17 jours il y a

Bonjour, concernant ces histoires de couple et de VAE, vous êtes nombreux à faire la même erreur : le valeur du couple transmissible sur une roue dépend de la vitesse de rotation et de la transmission entre le moteur et le récepteur, ici la roue. Ainsi pour un moteur central, comme un Bosch, la valeur du couple sera divisée par la valeur du rapport de transmission (plateau, pignons) pour obtenir le couple sur la roue. Donc au démarrage vous pouvez diviser le couple par 2 et le diviser par 3 en croisière : ce qui nous fait dans les 40 Nm transmis à la roue, au démarrage, moins de 30 en croisière. Le longtail de Decathlon fournit 58 Nm directement sur la roue (c’est un moteur-roue), dans les mêmes conditions, avec un moteur en 48V qui par expérience est bien consistant…Ce type de motorisation est très bien adaptée aux ensembles lourds et à la ville en général.