Originaux et fabriqués en France, les vélos Damius sont déclinés en versions à 2, 3 et même 4 roues

Matthieu Lauraux · 12 Jan 2024 11:00 ·
Damius vélo électrique 3 roues accessible

©Damius

Avec leur cadre à enjambement bas très original, les vélos électriques Damius sont pensés pour s’adapter à tous les utilisateurs. Fabriqués en France, ils sont déclinés en version classique à deux roues mais également en versions facilitant la stabilité avec trois voire même quatre roues.

Le vélo électrique peut permettre à de nombreuses personnes de se déplacer au quotidien, et ainsi les aider à rester actif. Tout cela avec un investissement moindre par rapport à celui d’une voiture. Cependant, la taille ou la géométrie des vélos peut rebuter certains utilisateurs ayant du mal à les enjamber. Une entreprise française a toutefois pensé à eux et propose de curieuses créations : Damius.

Du classique vélo électrique au cargo 4 roues

Damius a conçu un cadre unique en U à l’enjambement beaucoup plus bas que les vélos à cadre ouvert que l’on connaît, descendant sous le niveau du pédalier. Cela facilite l’accès au vélo pour les personnes qui ont du mal à lever leurs jambes, parfait donc pour certaines personnes âgées ou ayant des difficultés de mobilité. Une solution permise par l’utilisation de roues 24 pouces en lieu et place des habituelles roues de 26 à 28 pouces que l’on trouve en général sur les vélos. La selle est également basse, tandis que le guidon haut courbé apporte une position de conduite dos droit.

Damius vélo électrique accessible
Le bicycle à enjambement bas – ©Damius

En plus de ce cadre original, Damius a décliné l’offre en plusieurs modèles. On trouve bien entendu le classique 2 roues « Sensation », à moteur arrière 40 Nm, transmission Shimano Altus 7 vitesses, freins à disques et batteries 378/504 Wh au choix. Plus atypique, la marque propose un tricycle électrique « Évasion » à deux roues arrière de 20 ou 24 pouces, entre lesquelles loge un grand panier, voire un coffre de 40 litres.

Ce 3 roues Damius est disponible en moteur avant/dérailleur, en moteur central Bafang M510 de 95 Nm à vitesses intégrées Shimano Nexus 7, ou avec le moteur-boîte auto Valeo Cyclee de 130 Nm. Ce dernier bloc pousse aussi un dérivé vélo cargo électrique « Suprême Cargo », plus long et capable de transporter 200 kg de charge utile. Et ce n’est pas fini, car un vélo électrique 4 roues « Ultime », un quadricycle, reprend le moteur Valeo pour une stabilité parfaite et plus de polyvalences, en version coffre ou plateau cargo.

Des prix élevés chez Damius, mais une fabrication française

Le prix de ces vélos électriques Damius varie grandement selon le modèle. Comptez 2 289 € pour le 2 roues, à partir de 2 989 € en 3 roues et 5 489 € en quadricycle. Il ne faut pas oublier non plus le bonus vélo accessible aux personnes en situation de handicap ou à faibles revenus, jusqu’à 2 000 € sur un vélo cargo électrique.

Damius assemblage
Cadres, assemblage et peintures sont réalisés à Miramas et Istres

Des tarifs qui reflètent aussi une fabrication française. Damius réalise ses cadres et assemblages dans les locaux de Miramas (Bouches-du-Rhône) et assure la peinture chez un prestataire à Istres. Les selles, guidons et potences viennent d’Allemagne et d’Italie, et on imagine que seuls les freins, transmissions Shimano et moteur Bafang sont provenance d’Asie.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments