5 bonnes raisons de ne pas lâcher votre vélo électrique en hiver

Eric Dupin · 17 Déc 2023 17:30 ·
Un cycliste en VAE en hiver

Voici quelques raisons de se motiver pour continuer à pédaler en hiver.

Bon, c’est l’hiver. Même si l’été et la chaleur ont duré plus longtemps cette année, cette fois nous y sommes. Et on ne va pas se mentir, continuer à pédaler quand il fait froid, gris, humide, et nuit à 17 heures, n’est pas le premier truc qui vient à l’esprit.

Un changement de rituel qui se traduit par un phénomène que l’on constate tous les ans à la même période : les voies cyclables se vident, et on se retrouve souvent seul au monde à pédaler, surtout après 18 heures. Ce qui au passage, il faut bien l’avouer, n’est pas désagréable.

Cependant, si vous êtes l’heureux possesseur d’un vélo à assistance électrique, vous aurez peut-être remarqué que celui-ci offre bien plus que la simple facilité de se déplacer d’un point A à un point B. En réalité, il peut être votre allié inattendu pour une vie plus saine, même lorsque les températures hivernales s’installent. Voici cinq raisons pour lesquelles le vélo électrique peut être bénéfique pour votre santé, même lorsque les premiers frimas sont arrivés, et qu’un sournois blizzard vous attend au coin de la rue. Car oui, même si vous pédalez avec assistance, vous faites de l’exercice, et c’est tout bénéfice.

Le vélo électrique est bon pour la santé cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires sont l’un des fléaux de notre temps. Néanmoins, on sait que les attaques cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux peuvent souvent être évités grâce à un mode de vie actif. Le vélo électrique offre un moyen efficace de stimuler votre cœur, vos poumons et votre circulation sanguine, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires à chaque balade. De  nombreuses études révèlent que la pratique régulière du vélo protégeait contre les maladies cardiaques.

Il permet de faire de l’exercice sans les traumatismes qui vont avec

Pédaler sur un vélo électrique offre un excellent exercice cardio à impact réduit. Contrairement à certaines idées reçues, le vélo met l’ensemble du corps en mouvement, et permet un exercice de la tête aux pieds. En activant les muscles des chevilles, genoux et hanches de manière non impactante, le vélo électrique constitue un exercice complet. De plus, il engage également les muscles du haut du corps, y compris les abdominaux, les poignets, les coudes, les épaules et le cou. Avant de partir, quelques étirements sont toujours judicieux pour préparer vos muscles, même si vous n’êtes pas naturellement souple. Pensez aussi à optimiser le confort de votre monture, élément essentiel – et souvent négligé – pour une expérience vraiment positive.

Il peut même renforcer le système immunitaire

Vous vous sentez régulièrement fatigué ? Les promenades régulières à vélo électrique peuvent être la réponse. L’exercice aide à réduire les risques de maladies cardiaques tout en maintenant la santé osseuse. Même si le mécanisme n’est pas encore formellement identifié, il semblerait que l’exercice, notamment respiratoire, tel que le vélo le permet, semble aider à éliminer les bactéries des poumons et des voies respiratoires, réduisant ainsi les risques de rhumes et de grippes. De plus, le changement d’anticorps et de globules blancs renforce le système immunitaire, les faisant circuler plus rapidement et détecter les maladies plus tôt.

Il permet de garder la pêche

La pratique régulière du vélo électrique ne se limite pas aux avantages physiques. Elle peut également vous donner une énergie nouvelle et un enthousiasme accru. L’exercice régulier, en plus de ses bienfaits physiques, a un impact positif sur l’état d’esprit, réduisant le stress et améliorant la santé mentale. La perspective mentale améliorée contribue également au renforcement du système immunitaire. Franchement, savoir que l’on va se faire son petit trajet le matin avant de bosser, et le soir en rentrant, et dépenser quelques calories tout en renforçant sa musculature et son cardio en douceur, quoi de plus enthousiasmant ?

Il permet de garder un mode de vie actif en hiver

Nous y voilà. L’hiver, saison des excès de table et de la sédentarité sous la couette devant des séries, est le pire ennemi de la santé physique. S’il n’est pas interdit de lever le pied, de buller, et de bien manger, ce n’est pas incompatible avec quelques sorties. Même pendant les mois d’hiver, le vélo électrique offre une opportunité précieuse de rester actif. Alors que la salle de gym vous confine, le vélo électrique vous permet de profiter de l’activité en plein air tout au long de l’année, sans forcer, ou juste ce qu’il faut. L’air frais et l’exercice physique combinés sont bénéfiques pour le corps et l’esprit, vous aidant à rester actif et en bonne santé même pendant les saisons les plus froides.

Et si vous craignez vraiment le froid ? Un coupe-vent de qualité, même s’il est très fin, peut se révéler plus efficace qu’une superposition de trois pulls, lorsqu’il est glissé sous une couche plus épaisse telle qu’une doudoune ou un anorak. N’oubliez pas également d’ajouter des accessoires tels qu’une écharpe, une cagoule ou une visière intégrale, car le visage et le cou sont souvent les zones les plus exposées au froid. En hiver, les mains sont particulièrement vulnérables en raison de leur exposition constante et de la tension exercée sur le guidon, entravant la circulation sanguine. Peu importe l’épaisseur des gants, l’onglée peut survenir rapidement. Une solution efficace pour maintenir la chaleur de vos doigts, en plus de porter des gants de qualité, consiste à installer des manchons sur le guidon. Avec ce type d’équipement, vous augmentez considérablement vos chances de résoudre durablement le problème du froid aux mains.

Un petit conseil technique au passage, qui concerne cette fois la santé de votre… batterie : si malgré tout cela vous faites quand même une pause en hiver et que vous n’utilisez plus ou très peu votre VAE, pensez bien à ne pas le laisser avec la batterie chargée à bloc car cela peut la détériorer. L’idéal est de veiller à ce que la batterie reste avec une charge autour de 50%. D’autre part, si vous pouvez garder votre VAE au chaud et à l’abri en dehors des trajets c’est idéal, mais quoi qu’il en soit n’hésitez pas à le laver régulièrement avec de l’eau et du savon pour éliminer la boue et le sel.

Même si c’est votre usage principal, le vélo à assistance électrique va au-delà du simple moyen de transport. C’est aussi votre compagnon de santé, physique et mentale, même lorsque le thermomètre descend. Et oui, on peut se dépenser autant sur un vélo électrique que sur un vélo mécanique. Il suffit pour cela de jouer sur les paramètres d’assistance, ou à assistance égale, de parcourir plus de distance, ce qui aura l’avantage de vous faire voir plus de paysage.

Chiche ?


Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments